Le Buzz

Google loue un aéroport de la Nasa

Google loue un aéroport de la Nasa

13 novembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

 Le géant américain  vient de signer un bail de 60 ans à la NASA afin de pouvoir disposer du célèbre Moffett Field, l’ aéroport mythique de l’agence spatiale américaine. 

C’est la filiale de Google, Planetary Ventures qui occupera désormais le site de Moffet Field. L’aéroport, construit dans les années 30, s’est vu loué pour les 60 prochaines années pour la modique somme de 1,6 milliard de dollars. Une aubaine pour Google, dont le siège ne se situe qu’à 7 kilomètres du site, à Mountain View.  Selon un communiqué de la NASA, le terrain de plus de 40 hectares comprend trois hangars, un bâtiment de contrôle de vols, ainsi que deux pistes , que Google louait déjà depuis plusieurs années, ainsi qu’un terrain de golf.  Ce bail vient ainsi consolider le projet de Google qui vise à s’aventurer dans la conquête spatiale. En effet, la NASA a pu indiquer que le site serait utilisé « pour de la recherche, du développement, de  l’assemblage et des tests dans les domaines de l’exploration spatiale, de l’aviation, de la robotique et d’autres technologies émergentes ».

Seule contrepartie pour Google: le site ayant été construit dans les années 30 pour l’aviation américaine, il est aujourd’hui considéré comme  historique. Le premier hangar est ainsi classé et le site  comporte même un musée. Google s’est donc empressé de s’ engager à investir 200 millions de dollars dans la rénovation des lieux  et a entretenir ainsi qu’ à laisser le musée en accès aux visiteurs.  Le projet, bien que titanesque, est sensé faire économiser 6, 3 millions de dollars par an  de frais de gestion au géant d’Internet.

 

 

La leçon de Zuckerberg: la théorie du T-Shirt
Olivier Dubois, un goût précis pour « l’équilibre des extrêmes »
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *