Tendances

Le bal de l’imaginaire: rendez-vous geek du mois

Le bal de l’imaginaire: rendez-vous geek du mois

22 octobre 2013 | PAR La Rédaction

Qu’est ce qu’une épée de Hobbit, un sabre laser, une perruque rose loufoque, des cadenas et un appareil photo peuvent bien avoir en commun ? Réponse: Le Bal de l’Imaginaire. Pour la seconde fois, l’agence de médias Anadore mettait en place une soirée pour permettre aux geeks et fans des univers fantastiques de se réunir autour d’un verre afin de partager leurs passions. Petite subtilité, le déguisement est obligatoire.

Vendredi dernier a eu donc lieu une petite sauterie version geek en plein milieu de Paris dans le deuxième arrondissement au sein de l’établissement au thème médiéval nommé « Aux Ecuries du Roy ». Hormis les déguisements et le bar qui pourraient paraître classiques, Anadore avait prévu plusieurs activités comme un concours de meilleur crocheteur de cadenas, des danseuses se mouvant sur la BO de Star Wars, un magicien, un atelier maquillage ou encore un groupe de rock zombie.

En quelques mots, Sophie Jobez, l’une des organisatrices de l’événement apporte son explication: « Cet univers étant une nébuleuse de petits groupes, pour n’en citer que quelques uns, les steameurs, les gamers, les GNistes et cætera, il est important de proposer de temps en temps un événement qui ne soit pas spécifique. Cela permet, à la manière d’une convention comme Japan Expo, de proposer à chacun de venir avec son propre « bagage », et de rencontrer des gens qui n’appartiennent pas à son petit cercle de joueurs, de cosplayeurs, de rôlistes… En bref l’idée est de proposer à chacun d’arriver avec son costume pour une soirée sans prise de tête : des animations pas obligatoires mais qui donnent une profondeur autre qu’une soirée type « boîte », de la musique plutôt spécifique au public, et un espace au décor immersif, pour permettre une soirée comme un festival mais en moins long, moins cher, moins loin ».

Les points forts de cette soirée resteront certainement l’atelier photo tenu par des professionnels d’Anadore qui se sont attelés toute la soirée à sublimer les costumes de chacun ainsi que le concours en partenariat avec la forge du grand nain qui a permis à plusieurs invités de repartir avec de jolies goodies telles que des lunettes steam-punk.

Même si pour cause d’imprévu (absence du DJ une heure avant l’événement), l’ambiance a eu du mal à décoller en première partie de soirée. Les organisateurs ont su parer les galères pour offrir le meilleur à l’image de la fin de soirée où les Harley Queen, Wolverine, Jedi, Sorcières et autres personnages se sont réunis sur la piste. Certains ont même eu du mal à quitter le dance-floor lorsque sous les coups de 2 heures du matin sonnait la fin de soirée. Joker version Heath Ledger le temps d’un soir, Kelian pense revenir lors de la prochaine édition qui se déroulera en juin prochain: « Absolument. C’était une soirée réussie, et j’aime les soirées réussies. Je ne suis pas resté jusqu’au bout et je pense que si je devais revenir, je resterais plus longtemps ! »

Pour les provinciaux qui conspuent déjà la capitale pour ne pas avoir encore de tels événements, Sophie tient à signaler que: » Le Bal de l’Imaginaire en est le premier exemple, et nous l’avons fait à Paris car nous avions déjà les contacts pour. Mais il n’est pas exclu d’en faire un ou une autre soirée dans d’autres villes. Les premières soirées hors Paris devraient se faire dans le courant de l’année prochaine, selon les propositions et les idées que nous aurons mais on a déjà quelques villes dans le collimateur. »

Pour plus d’informations concernant les prochaines soirées de ce type, voir le site www.soireegeek.com.

Visuel 1 (c) Nicolas Meunier
Visuel 2 (c) Anadore

Tristan Karache

Les Faibles et les Forts de Judith Perrignon
[Live report] Karl-Heinz Steffens, dirige le philharmonique de Radio france dans Schoenberg, Mozart et Schumann
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *