Tendances

La marque Häagen-Dazs se fait plus gourmande que jamais

La marque Häagen-Dazs se fait plus gourmande que jamais

29 juin 2017 | PAR Sarah Lapied

Face à la vague de chaleur de la semaine passée, l’occasion de goûter les nouveaux produits Häagen-Dazs était plus que bienvenue. Comme on s’y attendait, l’onctuosité et le sucré sont au rendez-vous et c’est tellement bon…

La marque de crèmes glacées – et on insiste bien sur le mot « crèmes » – propose en 2017  de nouveaux parfums pour ses pots grand format : Banana Caramel Explosion, Hazelnut Crunch et Salted Caramel Cheesecake, ainsi que des mini-bâtonnets bien pratiques.

La campagne publicitaire 2017 d’Häagen-Dazs abandonne lâchement Bradley Cooper et repose sur deux axes pensés comme étant en adéquation avec les attentes des consommateurs : premièrement, la marque espère « sublimer les moments de vie de ces derniers avec des crèmes glacées ultra-gourmandes » et a pour cela revu l’esthétique de ses spots publicitaires, « plus modernes, plus dynamiques et plus colorés », accompagnés du hit  « Come get it Bae » de Pharrell Williams.

Deuxièmement, Häagen-Dazs souligne le made in France de ses produits sur fond d’ouvriers en blouses blanches et gants en latex. Ces nouvelles glaces doivent donc apporter du dynamisme à la fois à votre vie et à l’économie française, ce qui n’est pas de refus.

haagen-pharrell-top

Visuel : laréclame.fr

Côté ultra-gourmandise, le parfum « Salted Caramel Cheesecake » a effectivement le goût de caramel légèrement salé, mais l’ambition de rendre la texture du cheesecake dans une glace ultra-compacte et saturée en crème et oeufs était probablement peu réaliste. C’est sucré et gourmand à souhait !

Les mini-pots « Frozen Yoghurt Strawberry » (le yaourt glacé, extrêmement populaire aux Etats-Unis, est de plus en plus répandu en Europe) sont assez réussis : l’acidité du yaourt est là, et la saveur de la fraise est particulièrement régressive.

Enfin, les petits bâtonnets,  Vanilla Caramel Almond et Chocolate Choc Almond, des classiques intemporels, ont la taille idéale pour ne pas trop culpabiliser – et ne pas s’en mettre partout sur la chemise parce qu’on a pas eu le temps de les finir avant que tout le chocolat ne fonde…

Visuels des produits : communiqué de presse

Arte se lance dans une BD numérique pour cet été
Le portrait officiel d’Emmanuel Macron dévoilé!
Sarah Lapied

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *