Jeux
Jeu, set et match

Jeu, set et match

04 juillet 2020 | PAR Mathias Daval

La catégorie simulation sportive n’a pas toujours bonne presse dans l’univers du jeu de société, tant il est difficile – et souvent illusoire – de vouloir en reproduire les sensations par un gameplay parfois artificiel. C’est un pari réussi pour « Set & Match », jeu de pichenettes qui parvient à recréer avec succès des parties de tennis miniatures.

Comment simuler les différents coups d’un sport de raquette dans une version littéralement digitale ? Le principe de « Set & Match » est simple, mais efficace : le terrain est découpé en zones qui rapportent plus ou moins de points (comme au tennis, certains coups s’avèrent davantage payants que d’autres, comme les coups croisés en bordure de terrain ou les amorties). A l’instar de « Sun Tzu », le score de l’échange en cours est toujours relatif, puisque les points obtenus viennent se déduire du score de l’adversaire, jusqu’à ce qu’un des 2 joueurs atteigne 3 points et remporte la séquence. 15-0 !

Cette mécanique toute simple, au cœur du jeu, parvient à rendre de façon assez époustouflante la sensation d’allers et retours et la tension propres à un vrai échange au tennis. Une petite pastille de feutrine adhésive, collée sous le pion plat de la balle, permet par ailleurs de rendre le contrôle de son coup bien meilleur que dans les pichenettes classiques. L’autre force du jeu est le dynamisme des parties, très bien rythmées et qui ne risquent pas de s’enliser (en moyenne, compter 15 à 25 min selon le nombre de sets).

Bien évidemment, les allergiques aux jeux de pichenettes passeront leur chemin, mais si ce genre vous affriole, alors n’hésitez pas. Précisons à ce sujet qu’il n’est aucunement besoin d’être un fanatique de Roland-Garros pour jouer à « Set & Match », et qu’un système de règles simplifiées (mais les règles de base sont déjà d’une simplicité biblique) est proposé pour les plus jeunes joueurs.

PS : sorti en 2017, « Set & Match » vient d’être réédité dans une version améliorée, corrigeant le défaut principal du premier plateau de jeu : l’instabilité des marqueurs de score. Un petit regret : que le livret de règles soit constellé de fautes orthotypographiques.

Set & Match, un jeu de Philippe Latarse (Pretexte)
2-4 joueurs à partir de 7 ans
Prix indicatif : 28 €

Les saisons lyriques parisiennes et franciliennes passées à la loupe
Rorbuer, une mystique nordique
Mathias Daval
Journaliste culturel et ludique, membre de la fédération nationale des critiques de la presse française, il est également game designer et éditeur.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *