Tendances

Christian Lacroix repris par Bernard krief Consulting ?

21 juillet 2009 | PAR Pauline

lacroixAlors que la maison Christian Lacroix a été placée en redressement judiciaire en juin dernier, le groupe Bernard Krief Consulting déposera une offre de reprise lundi prochain au tribunal de commerce de Paris.

Fondée en 1987 grâce au numéro un mondial du luxe, LVMH, Christian Lacroix avait été revendue en 2005 au groupe américain Falic. Avec une perte de 10 millions d’euros en 2008 et un recul des ventes de 35% en 2009, la maison de couture a été particulièrement touchée par la crise. Lors de son défilé Automne-Hiver 2009/2010, qui était peut être le dernier, tous s’étaient mobilisés pour manifester leur soutien à cette icône de la haute-couture.

Alors que la date de limite de dépôt des dossiers d’offres de reprises a été fixée au 27 juillet, le cabinet de l’administrateur judiciaire fait état de « marques d’intérêt pour la griffe » tout en précisant que « pour l’instant nous avons zéro offres ».

Le cabinet Bernard Krief Consulting, spécialisé dans la reprise d’entreprises en difficulté, a déjà racheté l’équipementier automobile Heuliez, la société de maintenance industrielle Isotec, l’entreprise de textile DMC et l’enseigne de gadgets Soho. Son président, Louis Petiet, a confirmé qu’il déposerait une offre de reprise car « Christian Lacroix est le plus grand créateur français et qu’il convient de ne pas laisser mourir sa maison et la haute couture qu’il représente et qui fait partie de notre patrimoine national ». Il a notamment précisé que « Christian Lacroix mérite d’être soutenu pour l’aider à maintenir son activité et l’aider à se développer sur les secteurs où il est présent, de la distribution à la haute couture » Si aucune offre n’était déposée avant fin juillet, la maison – qui emploie 125 personnes – devrait fermer ses portes.

50 millions de dollars pour Michael Jackson
Une semaine au festival d’Avignon 4
Pauline

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *