Beauté
Inauguration de l’ambassade de la beauté Biologique Recherche

Inauguration de l’ambassade de la beauté Biologique Recherche

27 octobre 2015 | PAR Sandra Bernard

Biologique recherche, à la fois laboratoire de cosmétiques et institut très haut de gamme, vient d’inaugurer son “ambassade de la beauté” au 32 de l’avenue des Champs Elysées.

Celles et ceux qui ont déjà eu la chance de profiter des soins experts de Biologique Recherche connaissent bien l’adresse Élyséenne du laboratoire. En ce mois d’octobre, cette remarquable institution a fait peau neuve et occupe maintenant tout l’hôtel particulier. Les espaces d’accueil et de soins ont été totalement refaits, offrant des cabines spacieuses à l’image de “suites de soin” comprenant pour certaines une douche à l’italienne. La décoration, de goût, s’avère moderne avec son mobilier design et ses tons crèmes.

Les gammes sont présentées dans le salon d’accueil. Biologique Recherche propose un grand éventail de soins adaptés à une grande variété de problèmes de peau. Pour s’assurer du bon usage de ses produits hautement concentrés, avant tout achat, un “diagnostic peau” est réalisé par le personnel en cabine.

Le dernier espace n’est autre qu’un salon de coiffure et de soins capillaires. Pour les soins des cheveux, le principe est le même : diagnostic puis soin spécifique. Le salon permet également de se faire recoiffer après son soin, histoire de retrouver une mise impeccable avant de ressortir de cette bulle de luxe.

Visuels : © Biologique Recherche

SLICK : REMISE DU 7ème PRIX ARTE/BEAUX-ARTS MAGAZINE A LUCIEN MURAT
Louise attaque : un nouveau single
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *