Théâtre
Philippe Lelièvre revient plus givré que jamais

Philippe Lelièvre revient plus givré que jamais

02 octobre 2021 | PAR David Rofé-Sarfati

Ce que les affidés rêvaient depuis 18 ans est advenu : Philippe Lelièvre reprend aux Enfants du paradis après plus de 500 représentations, son spectacle mythique Givré dans une version plus que givrée et toujours aussi drôle.

Philippe Lelièvre possède deux carrières. Il y a le prof de théâtre de la Starac, le mari jaloux de la pub Kellogs, le partenaire de la Stagiaire. Mais l’artiste de bientôt 58 ans est aussi un metteur en scène talentueux doublé d’un immense auteur et comédien qui rappelle parfois un autre Philippe : Philippe Caubère ou le magnifique clown américain : Jim Carrey. 

La vie de cet artiste pluriel et profond n’a tenu cette année qu’à un fil, celui de son Iphone. Il raconte : Nous sommes fin avril 2021, je suis dans mon jardin, je nourris ma tortue, le téléphone sonne. Déjà, j’aurais du me méfier. – Bonjour Philippe, est-ce que tu aurais envie de reprendre ton seul en scène « Givré » ? – Euh… Non merci, c’est gentil… La personne insiste, je décline encore. Trop tard, le ver est dans le fruit. Plus que Givré est né. 

La pièce est un seul en scène avec huit personnages. Philippe Lelièvre y interprète tous les personnages plus truculents les uns que les autres. L’intrigue est palpitante, les  rebondissements hilarants et le propos tendrement édifiant. L’histoire de cette bande de comédiens qui monte une pièce de boulevard ratée emporte les rires soutenus de la salle. L’artiste intelligent aime le théâtre et nous fait partager sa passion. Son geste n’est pas un pastiche ou une caricature et s’il force le trait, c’est seulement pour dire mieux son amour des gens ; il raconte un théâtre qui se suffit à lui même et dont l’amour  résiste à tout. 

Depuis près de vingt ans, les spectateurs de Givré forment une sorte de confrérie d’initiés. Vous les reconnaitrez très vite dans la salle à leurs éclats de rire déclenchés quelques secondes avec les gags.  Foncez découvrir sortie de l’imaginaire de Philippe Lelièvre cette petite compagnie théâtrale financièrement fragile qui tente de monter un exécrable vaudeville .

 

Plus que Givré, de Philippe Lelièvre et Arnaud Lemort, avec Philippe Lelièvre; Metteur en scène : Arnaud Lemort. Tous les jeudi, vendredi, samedi, dimanche. lien de réservation 

Crédit Photo© Fabienne Rappeneau

 

Biarritz : « Fanny camina », les lumières d’Eva Peron, de Buenos Aires et du cinéma selon Alfredo Arias
Biarritz: Le palmarès et l’Abrazo pour « Jesus Lopez » de Maximiliano Schonfeld
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture