Arts

Galerie : Eva Hober rouvre rue Chapon et commence par une exposition de Jérôme Zonder

06 octobre 2011 | PAR Yaël Hirsch

Eva Hober a quitté depuis plusieurs mois la rue sainte-Claude. Après être passée par l’espace « Arquebusiers », elle rouvre sa Galerie au 35-37 rue Chapon, toujours dans le 3e arrondissement. Avec le vernissage le 18 octobre de l’exposition « Les enfants du Paradis » de Jarôme Zonder, artiste hyper-talentueux représenté par la galerie depuis 2004.

Utilisant les ressorts théâtraux du grand film de Carné et Prévert (1945), Jérôme Zonder propose avec « Les enfants du Paradis »quatorze dessins grand format qui sont autant d’arrêts sur image transposant les aventures de Garance, Baptiste et Lacenaire sur la scène contemporaine. Un théâtre de la cruauté où se glisse l’ombre grimaçante de la violence.

Visuel : Jérôme Zonder, Les Enfants du paradis, mine de plomb sur papier, 2011, Eva Hober

Infos pratiques

L’Ukraine fête ses vingt ans d’Indépendance
Gagner 10×2 places pour la foire d’art contemporain, Cutlog
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *