Théâtre
Le grand cerf bleu présente Robins – experience sherwood

Le grand cerf bleu présente Robins – experience sherwood

11 octobre 2021 | PAR Barbara Pebrel

Vue au théâtre 13, cette nouvelle pièce du célèbre collectif Le Grand Cerf Bleu ne laisse pas indifférent. Robins – experience sherwood nous plonge dans un théâtre qui rompt avec les codes pour le meilleur et pour le pire.

La pièce nous re-raconte le mythe de Robin des Bois et le transforme en fable contemporaine. Sur le plateau se rencontrent personnages emblématiques du mythe comme Marianne, Mouche ou Frère Tuck et personnages contemporains : militants, forestiers et autres intellectuels. Ce parallèle intelligent entre l’histoire de Robins et le monde d’aujourd’hui interroge sur la notion de révolte. Figure de la désobéissance civile, Robins des Bois permet ici de poser de vraies questions d’actualité comme l’écologie, l’inégalité sociale ou la violence comme arme de rébellion.

L’humour comme arme politique

Ce spectacle décalé nous parle de notre capacité à organiser des résistances. À la fois drôle et engagée, la pièce s’interroge sur de vrais sujets de société de manière naturelle et joviale. Sous la forme d’un rendez-vous entre amis autour d’un arbre, les comédiens nous invitent à écouter leurs conversations, leurs interviews et leurs recherches pour mieux comprendre le militantisme contemporain. Ils nous montrent les petits et les grands gestes ainsi que les contradictions de nos combats.

Faire participer le spectateur, mais à quel point

Aller voir ce spectacle c’est découvrir une pièce qui brise comme toujours chez ce collectif les codes traditionnels du théâtre. Dans une ambiance détendue et désinvolte, les comédiens nous invitent à une expérience interactive en faisant tomber le quatrième mur. Les interprètes nous parlent, nous invitent à boire une bière avec eux, à jouer à un chamboule-tout à l’effigie des six plus grandes richesses de France. C’était agréable, intelligent et drôle. Faire participer ainsi les spectateurs, le rend actif et l’engage dans une expérience différente.

Pour autant, attention de ne pas aller trop loin. Sans vous en dire trop, nous avons été bouleversés par une intervention assez violente. Faut-il mettre des limites ? Peut-on dans le contexte de violence actuelle en jouer avec un public non averti ? La pièce cherche à déstabiliser le spectateur, aussi bien dans l’utilisation de lumière stroboscopique que dans l’autorisation qui lui est fait de monter sur scène. Cet épisode qui nous a autant touché, est-il un échec ou une réussite ? L’ayant mal vécu, elle nous a un peu gâché l’expérience, nous laissant ce mal-être comme principal souvenir. Pour autant, si le but était de toucher, c’est réussi. Était-il nécessaire d’aller si loin pour appuyer le propos ? Nous n’en sommes pas sûrs.

 

Informations pratiques

Écriture et mise en scène : Laureline Le Bris-Cep, Gabriel Tur et Jean-Baptiste Tur
Durée
: 1h50

A retrouver :
Du 28 septembre au 8 octobre 2021 – Théâtre 13 / Seine, Paris (75)
Le 15 octobre 2021 – Théâtre de L’Usine – Le Scènograph, Saint-Céré (46)
Le 9 novembre 2021 – Théâtre Molière – Sète, Scène nationale archipel de Thau (34)
Les 18 et 19 novembre 2021 – Théâtre de Vanves, scène conventionnée (92) dans le cadre du festival OVNI
Du 22 au 24 mars 2022 – Report 2020-2021 – L’Archipel, Scène nationale de Perpignan (66)
Le 1er ou le 2 avril 2022 – Centre Culturel des Corbières, Lézignan-Corbières (11)
le 8 avril 2022 – Théâtre Roger Barat – Herblay-sur-Seine (95)
Les 26 et 28 avril 2022 – Théâtre de Lorient, Centre dramatique national (56)
Les 3 et 4 mai 2022 – La Passerelle, Scène nationale de St-Brieuc (22)
Le 31 mai et 1er juin 2022 – L’espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône (71)

 

Visuel : © Blokaus 808

Balenciaga : fashion carpet ou vision carpet, telle est la question – PFW
Natalie Dessay, patronne dévoratrice dans Hilda
Barbara Pebrel

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture