Théâtre
35 Minutes de et avec Olivier Maillet, à l’Essaion avant le OFF.

35 Minutes de et avec Olivier Maillet, à l’Essaion avant le OFF.

13 juin 2022 | PAR David Rofé-Sarfati

Olivier Maillet monte sur scène, après avoir connu la mort durant 35 minutes. Il empoigne le public avec un texte merveilleux et une habilité certaine d’acteur. Un sacré bon moment de théâtre et d’humanité. 

Un artiste confronté à la mort

Olivier Maillet est un artiste, auteur, performeur, chanteur, musicien (piano et accordéon) et comédien, metteur en scène prof de théâtre. Né à Paris le 19 avril 1969 il écrit, joue et met en scène depuis 1986 des spectacles de musique, de théâtre et de cabaret. Après Confession d’un psychiatre, pièce créée en mai 2006 et jouée au Petit Gymnase à Paris (mise en scène d’Éric Hénon), 35 minutes… est la deuxième qui soit destinée à être jouée sur la scène d’un théâtre.

Il définit sa pièce comme l’autobiographie posthume d’Olivier Maillet. Car le 4 juin 2019, à 50 ans, après un arrêt cardio-respiratoire de 35 minutes, il atterrit plus mort que vif au service réanimation de l’hôpital Bichat, à Paris. On ne donne pas cher de sa peau. Pas lourd de son cerveau. Seules 0,1% des victimes d’une telle aventure en sortent indemnes. Il fera partie de ces rares fortunés. Il s’en sort mais la guérison complète dont la rééducation sera longue ; restent encore des séquelles physiques. 

Il raconte tout

Il revient à la vie et prend sa plume ; il  écrit cette aventure exceptionnelle avec humour et dérision, son quotidien en réanimation et en rééducation. Il raconte tout au plus près de son histoire, au plus près du public. Sa langue est chantante, littéraire. Il s’autorise quelques scories attachantes cependant que la beauté du texte honore le miracle de sa quasi résurrection et que les rimes, dansantes, rendent compte des battements de son coeur.

La pièce qui se finit au son de l’accordéon est un hymne à la vie clamé par un  survivant. C’est joyeux et Olivier Maillet déploie toute sa poésie et son humanité dans un témoignage vibrant. Un témoignage qui laisse sa trace en nous. 

35 Minutes
De et avec : Olivier maillet
Mise en scène : eric Bouvron
Assistante à la mise en scène : Elena Michielin

Création musicale : Mathilde Vrech

A l’essaion théâtre jusqu’au 28 juin 2022

Au Festival OFF d’Avignon : du 7 au 30 juillet 2022 à 19h40 à La Luna. Relâche les lundis 11, 18 et 25 juillet. 

L’étalon or du Bourgeois Gentilhomme par Denis Podalydès
« Transitions », un hommage à l’animation suisse au Festival d’Annecy
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture