Spectacles

Les mystères de La chambre d’Isabella de Jan Lauwers à la MC93

Les mystères de La chambre d’Isabella de Jan Lauwers à la MC93

14 avril 2019 | PAR Lou Baudillon

Parti de son propre héritage familial, Jan Lauwers présente en 2004 pour le Festival d’Avignon, la désormais culte Chambre d’Isabella, qui mêle naturellement récit, danse contemporaine et musique live, pour une plongée dans l’humour poétique de son auteur. 

 

Tout part d’un mystère. Celui que renferme une chambre, léguée par son père à Isabella et contenant une centaine d’objets précieux venus d’Afrique pour la plupart. Voilà le point d’entrée dans la vie d’Isabella, maintenant vieille et aveugle, faisant dialoguer sur scène ses fantômes et ses fantasmes dans une danse tantôt lourde et tantôt légère, à l’image de la vie elle même. D’où viennent ces objets? De son véritable père disparu lors d’une expédition en Afrique qu’elle surnomme « prince du désert »? De ses parents adoptifs, gardiens de phare, qui l’ont élevée? D’un passé colonial enfoui? Elle ne le sait, mais c’est sur ses objets, sources d’imagination et de mensonges, qu’elle bâtie son existence.

La vie d’Isabella nous est présentée par les années dont les dates défilent sur un écran géant. Tous les acteurs de sa vie et elle même s’emmêlent dans une expression instinctive des corps et des voix. Souvenirs, histoire(s), hémisphères gauche et droit du cerveau, états d’âmes qu’on ne peut expliquer avec des mots, conscience et inconscience : tout ce qui fait le grand désordre de l’existence se manifeste jusqu’à l’assourdissement. La chambre d’Isabella est une enquête sur le sens de la vie à l’humour attachant, un subtile vacarme du trop plein des choses qui nous rappelle de prendre soin du temps qui passe.

 

 

 

Visuel : ©MC93

Une « Lady Macbeth de Mzensk » puissante à l’Opéra Bastille
Festival Ma Vigne en Musique : Jeunes interprètes à l’honneur
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *