Jeune Public

« Ernest et Célestine : Tous en scène ! », une amitié à toute épreuve

« Ernest et Célestine : Tous en scène ! », une amitié à toute épreuve

03 novembre 2019 | PAR Magali Sautreuil

Au-delà de leurs différences, souris et ours unissent leurs forces pour réaliser leur rêve : présenter leur spectacle au public de la capitale ! C’est cette aventure humaine, empreinte de douceur et de poésie, que nous invite à vivre le conte musical Ernest et Célestine : Tous en scène !, jusqu’au 22 mars 2020, au théâtre de la Gaîté-Montparnasse.

Nées de l’imagination de l’illustratrice et auteure jeunesse Monique Martin, alias Gabrielle Vincent, les aventures d’Ernest et Célestine ont été publiées de 1981 à 2000 chez Casterman. En 2012, elles sont adaptées au cinéma par Daniel Pennac (retrouvez notre critique ici). Son film d’animation remporte un vif succès et est récompensé par un César l’année suivante et par un Oscar deux ans plus tard. En 2017, leurs histoires sont de nouveau adaptées, mais cette fois-ci dans une série télévisée diffusée sur France Télévisions et Piwi. Aujourd’hui, en 2019, leurs aventures se joueront également désormais au théâtre ! Comme Gabrielle Vincent, Caroline Magne, la metteuse en scène, a imaginé cette nouvelle histoire en pensant très fort au public à qui elle la destinait.

Le décor réalisé par l’illustrateur Yves Damin, qui est projeté en fond de scène, rappelle d’ailleurs les dessins aquarellés des albums de Gabrielle Vincent. Il change au fil de l’histoire et nous emmène de la maison de campagne d’Ernest et Célestine au théâtre de la capitale, en passant par la salle de répétition, la gare et les rues de Paris. Ses couleurs pastels et les traits doux de ses contours dépeignent un univers d’une infinie douceur, à l’image de l’histoire qui se joue sous nos yeux.    

Cette histoire, c’est celle d’une amitié à toute épreuve entre deux êtres que tout oppose : Célestine, une petite souris des villes élégante au caractère bien trempé et joyeux et Ernest, un gros ours campagnard tendre et généreux.

Tous deux se retrouvent cependant autour de leur amour pour l’art. Ernest, qui est né dans une famille de saltimbanques en Europe de l’Est et qui a joué de la musique dans les rues de la capitale avec Boléro, rêve d’être un violoniste reconnu, tandis que Célestine, elle, aspire à devenir illustratrice jeunesse, ainsi qu’une auteure de chansons et de contes pour enfants, à l’instar de sa créatrice, Gabrielle Vincent.

Avec l’aide de leurs amis, l’ours Boléro et les deux souris Augustine et Clémentine, ils décident de faire de leurs rêves une réalité en fondant L’Heureuse Compagnie. Un immense défi les attend, mais malgré leurs appréhensions, ils sont tous mus par le même désir : jouer leur spectacle dans un grande théâtre de la capitale et faire leurs preuves sur scènes. Leur détermination est un formidable message d’espoir, qui montre bien qu’à l’impossible nul n’est tenu et qu’au-delà de nos différences, ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses.  

« L’histoire d’Ernest et Célestine nous transporte en effet dans un univers tendre, où se mêlent de belles valeurs telles que le respect de l’autre, l’amitié sincère, le partage et l’humilité. » Nous partageons leur vie, leurs joies, leurs peines, leurs préoccupations, tantôt légères (anniversaire, création d’un spectacle…), tantôt plus graves (abandon, adoption, quête d’identité, trac, peur de l’échec…). L’air de rien, le spectacle dispense également quelques conseils alimentaires pour bien manger (le fait maison est meilleur que ce que l’on achète tout fait) et d’autres pour préserver les ressources de notre planète (ne pas laisser la lumière allumer, baisser le chauffage, ne pas gaspiller la nourriture, ne pas laisser couler l’eau, trier ses déchets).

Le public est parfois mis à contribution : il aide Célestine à réveiller Ernest, chante en cœur avec les personnages, choisit l’affiche de leur spectacle… La dimension interactive de la pièce répond ainsi au credo des protagonistes de l’histoire pour qui tout acte de création est un moment de partage, à travers lequel l’artiste livre ses émotions. Les spectateurs sont donc invités à participer à cette folle aventure qu’est la création d’un spectacle comme s’ils faisaient partis de la troupe.

Arts visuels, chant, danse et théâtre se mêlent pour nous accompagner tout au long de l’histoire. « Les comédiens jouent et chantent en direct, accompagnés par moment de mélodies jouées au piano, à l’accordéon, au violon… » Si la voix chantée des ours est parfois difficilement audible et que l’on aurait aimé plus de rigueur dans leur façon de tenir leurs instruments de musique, chaque chanson est un condensé de bonne humeur, qui nous met du baume au cœur. De même, chaque moment dansé suscite un réel émerveillement, notamment lorsqu’Augustine se dévoile en danseuse étoile lors de la Danse de la Fée Dragée dans Casse-Noisettes.  

Si vous avez besoin de vous ressourcer pour affronter la froidure de l’automne et de l’hiver et faire le plein d’énergie positive, venez donc voir  Ernest et Célestine : Tous en scène ! au théâtre de la Gaîté-Montparnasse.

Ernest et Célestine : Tous en scène !, spectacle musical familial à partir de trois ans, d’après l’œuvre de Gabrielle Vincent, adaptée et mise en scène par Caroline Magne, présentée à Paris, au théâtre de la Gaîté-Montparnasse, du 12 octobre 2019 au 22 mars 2020, les samedis et dimanches à 11h et, durant les vacances scolaires, du mercredi au dimanche à 11h. Durée : 1 h 10.

Visuels : Affiche du spectacle et photos de © Philippe Escalier.

Infos pratiques

Opéra National de Lorraine
Bibliothèque Robert Desnos
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *