Spectacles

Festival en Ile de France

04 septembre 2009 | PAR Audrey Saoli

Le festival Ile de France se tiendra du 4 septembre au 11 octobre


Cette année le festival d’île de France  nous invite à faire un tour du monde féminin. C’est donc sous forme d’hommage à toutes ces femmes qui ont été égéries  ou créatrices que nous retrouvons ce  célèbre rendez vous musical d’Ile de France. Ces femmes ont toutes marqué leurs époques, chacune à leur manière. La création étant bien souvent un moyen d’échapper à une condition d’emprisonnement. Elles seront les portes paroles de minorités bafouées en se servant de leur art pour faire avancer un monde vers la tolérance. Nous voyagerons donc à travers les siècles et les continents. La force créatrice de ces femmes a bien souvent été une arme pacifique pour combattre cette condition encore beaucoup trop difficile à tenir dans un univers  très inégal.

Nous pourrons ainsi écouter les combats ordinaires de toutes ces artistes ayant décidé de le faire retentir en se  rebellant sous la forme la plus pacifique qui soit : L’art.

Ces femmes nous conduiront dans des mondes aux ancrages culturels très puissants et nous feront découvrir la puissance de leur terre et de leur minorité au travers du chant des mères corses de Madrigalesca, des polyphonies du choeur de femmes géorgiennes Tutarchela, des chants berbères de femmes marocaines  les cheikhat du Maroc ou encore des chants de la reine des gitans.

Le festival pose question du genre de la création : y a t il une manière de créer féminine et une autre masculine? Ces différences ne sont elles pas uniquement crées par notre passé et notre culture?  Si le sexe est une frontière, n’est ce pas à l’art de la franchir? Toutes ces questions seront au cœur du festival. Les artistes n’y répondront  pas forcément mais tenteront de poser les bonnes questions grâce à la musique.

Des personnages bibliques et mythiques  ouvriront la question de la différence des sexes à l’universel : Ainsi Salomé la dangereuse,  Marie Madeleine l’intrigante, et la poétesse de l’île de Lesbos, Sappho viendront vamper le festival.

Les matriarches de traditions diverses se feront aussi entendre :  les femmes bulgares ou géorgiennes, qui transmettent leur chant de mère en fille. Et les danseuses Italiennes bravent l’interdit quand elles entames leurs danses frénétiques.

Vous pourrez aussi écouter la série Factory, laboratoire qui programmera des musique expérimentales aux tendance et influence très différentes tel que Julien Lourau, un brillant jazzman français. Et enfin l’ancienne punk des année 80 Nina Hagen fera la cloture du festival. Vous pourrez écouter cette série de concerts à la Cigale.

Ces femmes payent parfois très cher leur art, au prix de leur vie pour les marocaines, les algériennes et les colombiennes.

C’est donc à toutes les femmes créatrices et résistantes qu’est dédié ce festival 2009. Celles ci pourront s’exprimer, enfin, en toute liberté.

femmes-maroc

Vous trouverez le programme complet ici

Glitter Fever ce soir au Globo
David Guetta – One love : l’album trop attendu
Audrey Saoli

2 thoughts on “Festival en Ile de France”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *