Musique
Une playlist fabriquée à la maison

Une playlist fabriquée à la maison

21 mars 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Yelli Yelli, Mikky Blanco, La Femme, Sourdure et Malika Tirolien. 

La terre- Yelli Yelli

L’idée c’est le regard, ce que l’on peut voir à l’horizon sachant que ce qui est devant n’est peut-être ce que l’on n’avait pu distinguer auparavant. La terre que l’on aperçoit après la traversée, de la traversée, ce moment fragile et ordinaire à partir duquel plus rien ne sera comme avant.

Free ride- Mikky Blanco

Retour en fanfare du numéro non genré de la street pour une plongée toute simple dans ce qui pourrait être une fête de famille, entre nostalgie et cliché, cette idée que tout pourrait se métamorphoser, les codes, le sexe et la toute bête réalité.

Le sang de mon prochain- La Femme

À vrai dire, on avait compris, mais sans doute faut-il le revivre que cette dite sensation de la pop française est quand et avant tout un subtil précipité de Françoiz Breut et de Mylène Farmer. Les intéressées, c’est certain, n’en ont rien à cirer, mais il fallait le répéter, parce que c’est aussi ça l’information.

Nostra Foeira – Sourdure

Bon, voici la petite découverte de la semaine que l’on n’osera pas entrer dans la sélection du bac de français pour ne pas sidérer le candidat. Mais quand même, en plein débat sur le camembert et l’islamo-gauchisme, il était essentiel de porter à la connaissance de tous cet art très fameux de chanter en occitan.

Change your life – Malika Tirolien

C’est la petite prodige qui va finir par percer. Ici, encore underground sur un versant musical qu’elle nomme  High soul;  « une soul-jazz aux rythmiques robustes dans la lignée du travail de la fameuse Meshell Ndegeocello », entendait-on récemment. Forcément quelque chose qui se marie parfaitement aussi avec un hip-hop plus exigeant que pornocrate.

visuel (c) Laetitia Larralde pour TLC

La grande vérité du langage d’Emmanuelle Huynh
Trézène Mélodies : Racine revisité en chansons, au Théâtre 14
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Castor Astral, 2020)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture