Musique
Tony Gatlif et Titi Robin sur scène pour la Roma Pride dimanche

Tony Gatlif et Titi Robin sur scène pour la Roma Pride dimanche

05 octobre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le Mouvement Antiraciste Européen EGAM organise et coordonne ce dimanche 7 octobre, dans quatorze pays européens, la deuxième édition de la « Roma Pride » européenne. En France, la culture éclairera le politique par le biais d’un programme artistique orchestré par Tony Gatlif.

La Roma Pride est une mobilisation qui aura lieu au Danemark, en Norvège, en Grande-Bretagne, en Italie, en Serbie, en Croatie, au Monténégro, en Albanie, en Roumanie, en Turquie, en Pologne, en Estonie, en Ukraine, en République Tchèque et en Bulgarie.

Tony Gatlif assurera la mise en scène artistique de l’évènement. En haut de l’affiche le superbe guitariste gypsie Titi Robin, qui maîtrise le oud et le bouzouk dans une élévation de l’âme tzigane et blues jouera en compagnie de Francis Varis et Ze Luis Nascimento. Viendront également sur la scène dressée devant le Panthéon le quintet Gypsy Roots et la fanfare de Vagabontu.

 

Mais en dehors de ce plateau de belle tenue, la Roma pride est un acte militant. C’est ce que rappelle Kasia Kubin, directrice  de la Foundation Forum for Social Diversity en Pologne, rencontrée lors du séminaire sur la persécution nazie organisé par l’EGAM au Mémorial de la Shoah début septembre. Elle se dit heureuse qu’une « seconde Roma Pride soit organisée (…) c’est une belle chose car c’est un moyen de faire reconnaître la communauté Rom, de pointer sur les exactions et les exclusions. Elle ajoute que la Roma Pride seule ne peut pas faire changer les choses. L’intérêt de la Roma Pride est de faire prendre conscience au plus grand nombre de la situation. C’est un bon moyen de réveiller la population (…) il y a une place pour la dimension culturelle dans la lutte. La Roma Pride est un projecteur sur une civilisation, avec sa culture, sa musique. Cela permet de ramener la dignité sur une communauté blessée. »

 

 

Un moine franciscain peut-il devenir une star ?
Les bons plans du week-end du 5 octobre
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Tony Gatlif et Titi Robin sur scène pour la Roma Pride dimanche”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture