Musique

This is the hello monster trimballe sa voix et ses oiseaux à la Loge ce soir

26 mars 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Repéré cette année au festival Mo’Fo, « This is the hello monster » est un jeune quadra bobo qui oeuvre de sa voix , de son clavier et de son oiseau . Un nom à retenir sur la scène rock indé. Il sera en concert ce soir à La Loge. C’est bien , c’est pas cher, c’est un bon plan en somme!

Depuis 2007, Gerald K. écrit des chansons d’amour dans sa chambre à partir d’instruments dont il ne sait pas jouer (piano, guitare, synthétiseurs, harmonica, glockenspiel, jouets, magnétophones, dictaphones, mégaphones etc..). Avec l’ensemble de ces outils, il essaie, se trompe, fait des reprises de Depeche Mode, parvient même à faire apparaître les reflets d’une aurore boréale sur une maquette de volcan tropical (réveillant au passage une chorale de fantômes et un oiseau), écrit quatre projets de comédies musicales jamais encore réalisés, et donne des concerts sous le nom de This is the hello monster !.
En 2010, et grâce au soutien de Virginie Riche, de la ville de Paris et de l’indomptable créativité musicale d’Olivier Marguerit, il sort son premier album éponyme : This is the hello monster !

Ce soir, sur une invitation de La Loge et des Boutiques Sonores, il convie un public chaleureux à sa première carte blanche. Il profitera donc de cette heureuse occasion pour évoquer son rapport à l’industrie musicale en essayant d’en dégager les possibles spectacles et ce sous la forme d’une soirée avant-pop avec invités.

This is the Hello Monster
envoyé par artemedia-television. – Clip, interview et concert.

INVITES :

OH TIGER MOUTAIN ! // LIVE
Une voix d’abord, folk à l’origine, sa musique se tord à présent et pervertit un songwriting classique à grands coups de tirs croisés d’influences multiples, de Suicide à Otis Redding…

ARLT.
Arlt chante à deux : voix d’eau (Eloïse Decazes) et voix de terre (Sing Sing) comme des haikus tournés mantras contrariés. Leur incandescente austérité fait des trucs. Toutes les chansons sont des chansons d’amour et Arlt l’a compris qui décline ça sur tous les tons menacés, inquiets, bagarreurs, hésitants, rieurs, étonnés. Avec pour décors les éboulis de pierres et des accidents d’oiseaux. Ce sont des berceuses, des litanies , de soudains décollages verticaux (épiphanies/évanouissements).
http://www.myspace.com/arltmusic

AVA
Ava Petit René, une chanteuse onirique, aux sons lo-fi, avec un vrai univers en chinois, anglais et français. Croisez les disques des Moldy Peaches et des nouvelles de Bukowski, mettez le tout dans le mixer et vous entendrez Ava Petit René.
http://www.myspace.com/avapetitrene

+ Table Ronde

+ DJ sets

La loge, 77 rue de Charonne, Paris 11e, [email protected],TelM° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin, 8 euros
. 01 40 09 70 40,

 

Le Vieux Léon un Bistrot qui aime la Musique
Une partie de la programmation de Solidays a été dévoilée
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 réflexions au sujet de « This is the hello monster trimballe sa voix et ses oiseaux à la Loge ce soir »

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *