Musique
Soirée musicale à l’Hôtel de Ville de Paris le 24 août pour célébrer le Ramadan

Soirée musicale à l’Hôtel de Ville de Paris le 24 août pour célébrer le Ramadan

12 juillet 2011 | PAR Yaël Hirsch

Pour célébrer le ramadan qui devrait commencer tôt (du 1ier au 30 août) cet été, le maire de Paris invite tous les Parisiens le 24 août à un concert qui suivra un buffet interrompant le jeûne. Les invitations sont à retirer à partir du 15 juillet à l’Hôtel de ville.

Suite au buffet qui marquera la rupture du jeûne, l’artiste Abir Nasraoui et son ensemble se produiront sur scène pour le premier concert de la soirée. Chanteuse et musicologue tunisienne, Abir Nasraoui exprime la délicate richesse vocale de la tradition classique arabe. La seconde partie sera consacrée à Djerba International, groupe formé de musiciens venant d’horizons musicaux différents. Admirablement servie par la voix de Mounir Troudi, Djerba International mêle les univers funk, jazz, rock, groove et zouk pour créer de nouvelles sonorités.

Infos pratiques

Memory Tapes est de retour avec un nouvel album « Player Piano »
Live Report : Socalled au café de la la Danse (11/07/2011)
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

8 thoughts on “Soirée musicale à l’Hôtel de Ville de Paris le 24 août pour célébrer le Ramadan”

Commentaire(s)

  • PAPARONE

    quelque chose m’échappe !!!

    août 3, 2011 at 15 h 37 min
  • Bernard Lachapelle

    Bien entendu, Bertrand Delanoë et Martine Aubry qui organisent ce concert ont prévu aussi un petite quelque chose pour Tisha B’Av (fête juive) le 9 août et l’Assomption (fête catholique) le 15 août ?
    Ou bien utilisent-ils deux poids et deux mesures selon les diverses religions ?

    août 3, 2011 at 19 h 52 min
  • Bernard Lachapelle

    « petit » quelque chose et non « petite » désolé…

    août 3, 2011 at 19 h 54 min
  • Lucien FAUS

    Vous avez du mal regarder.
    Il y a surement eu une reception pour le Grand Carême de l’Eglise Orthodoxe,qui sera suivi pour cette même Eglise du Carême de Noêl(les invitations ne vont pas tarder.
    Et vous avez du louper l’invitation pour le carême de l’Eglise Catholique Romaine avant Pâques.
    Voyons! Mr Delanoê ne peut pas faire de prèférence quand il s’agit de religion.
    Nous sommes un état laîque, c’est bien ce que les musulmans disent quand ils soutiennent qu’elles peuvent mettre le voile puisque nous portons la croix.
    C’est d’ailleurs pour cela que nous aussi nous pouvons envahir nos espaces publics et faire des lachers de cochons dans les rues.

    août 4, 2011 at 13 h 12 min
  • Yaël Hirsch
    yael

    J’ai bien du mal à comprendre ce qui vous choque dans cette invitation à tous (les invitations ne sont pas réservées aux seuls musulmans) à fêter le Ramadan de manière culturelle -par des concerts – à l’hôtel de ville. Pour info, la mairie de Paris est aussi premier partenaire du festival des cultures juives annoncé sur notre site et dont la clôture avait lieu le 30 juin dans les salons même de l’hôtel de ville. Dans le cadre de ce festival, la maison de Victor Hugo avait d’ailleurs proposé une exposition sur le livre de Job. Et pour Pâques, de nombreuses « chasses aux œufs » sont prévues chaque année par les mairies des arrondissements. Comme nous avons essayé de le montrer dans toutelaculture par notre dossier sur « spiritualité et culture », si la foi et les rites font partie de la sphère privée, ces derniers influencent les individus, leur manières de vivre et donc nécessairement la création culturelle. Avoir la possibilité de se joindre à d’autres concitoyens le 24 août pour dîner et écouter de la musique, ce n’est pas faire un acte de foi, mais un pas culturel vers une meilleure connaissance les uns des autres.

    août 4, 2011 at 17 h 00 min
  • Philippe

    Moi je propose que l’on mette cet argent dans nos caisses de retraites… euh non, plutôt sur mon livret A….

    août 8, 2011 at 17 h 16 min
  • Gérard

    La loi de 1905 organise dans sa grande sagesse le vivre ensemble en consacrant la séparation des églises et de l’Etat. Tout représentant de la République se doit de la faire respecter et à fortiori de la respecter . Cette spécificité Française (avec la Turquie où elle est attaquée et le Portugal) permet d’éviter les déchirements à connotation confessionnelle sur la place publique. Partout où la religion a droit de cité, les peuples s’entretuent. Un élu du peuple doit être un exemple de civisme et du rigoureux respect de la Loi. Les fossoyeurs de la République sont ceux qui favorisent le communautarisme, source de montée des extrêmismes de toutes natures pour des raisons purement électoralistes sous couvert de festivités bon enfant. Mes enfants sont issus du métissage, j’aime bien la musique arabe, je sais ce que cette civilisation a apporté par le passé à l’humanité. Il est consternant de voir un élu de la République apporter sa caution à une fête religieuse quelle qu’elle soit qui plus est avec l’argent du contribuable. Jaures doit se retourner dans sa tombe Il pourrait y avoir matière à porter plainte à mon avis.

    août 15, 2011 at 19 h 13 min
  • fabrice

    Merci à Delanoé pour la soirée spéciale ramadan qu’il organise le 24
    août prochain.
    > Publié le 14 juillet 2011 par Caroline Alamachère – Article du nº
    207

    > Mon cher Bertrand,

    Je viens de voir ton invitation pour la soirée du ramadan que
    tu organises le 24 août prochain aux frais de ces « cochons de payants »
    de Parisiens et je suis absolument ravie que nous fêtions ensemble cette
    fête religieuse qu’est le ramadan au nom du vivre ensemble et du
    multiculturalisme. Je dois te dire que cette délicate attention me va
    droit au cœur, moi qui ne rate jamais une occasion de dîner à l’œil, de
    surcroît dans les ors de la République, tu penses bien que je ne vais
    pas rater ça.
    > En plus je déteste la laïcité qui prétend empêcher les
    religions de s’exprimer pleinement dans la sphère publique. C’est vrai,
    quoi de plus sympathique que ces longs voiles noirs si délicieusement
    fantomatiques ou ces ravissants petits tapis de sol qui égaient la
    grisaille de nos trottoirs et qui ont en plus l’avantage d’effacer toute
    trace des déjections canines, offrant ainsi l’économie d’un nettoyage à
    grands frais par la ville de Paris.
    Cette initiative allègrement anti-laïque est une riche idée
    et sera l’occasion de dépenser beaucoup d’argent, ce qui est toujours trè
    s agréable quand ce n’est pas le
    > sien, tu ne me contrediras pas sur ce point depuis le temps que tu
    en fais l’expérience. De toute façon, les bobos parisiens ont beaucoup
    trop de fric et ils adorent le multiculturalisme donc ils t’adorent et
    du coup ils en redemandent. C’est chouette ça non ? !
    > J’entends d’ici les quelques mauvais coucheurs qui vont
    nécessairement y aller de leurs railleries : ces salauds de gauchistes
    jettent notre argent par les fenêtres ! La gauche caviar se trémousse en
    costume rose à l’Hôtel de Ville.’ Des voix encore vont certainement dé
    noncer les pendus homosexuels en Iran et l’obligation faite de les tuer
    dans le Coran, ce que les gens peuvent-être rabat-joie tout de même, on
    leur offre une fête payée avec leur argent et ils pinaillent pour des
    broutilles, des histoires de pendus.

    Moi non plus je ne les aime pas les Français, tout comme toi,
    semble-t-il. Ce sont des mécréants stupides qui ne savent rien de la
    finesse de l’islam, qui se délectent de charcutailles et de produits du
    terroir, des rustres quoi. Alors que les Tunisiens, ça c’est autre chose
    ! A propos, sais-tu ce qui est advenu des corps des femmes qui ont été
    balancées par-dessus bord lors du trajet depuis Lampedusa et qui sont
    mortes noyées ? Remarque on s’en fout à vrai dire, ce n’était que des
    femelles, mieux vaut préserver les mâles avec leurs beaux muscles
    saillants sous le soleil méditerranéen, ça c’est bon. Les femmes ça ne
    sert à rien, tout le monde sait cela, d’où l’intérêt de les bâcher
    d’ailleurs. Rassure-moi, j’espère qu’à ta soirée elles seront bâchées au
    moins ?

    > Je profite de cette lumineuse idée que tu as eue pour te
    suggérer de renouveler l’expérience dès février prochain en fêtant le
    Losar, c’est à dire le nouvel an des bouddhistes tibétains. Je verrais
    bien une bamboula géante avec des momos végétariens, des bols chantants
    qui résonneraient dans les salons, des moulins à prières installés à
    l’entrée que chacun pourrait faire tourner, des encens, de la tsampa à
    volonté, des chansons de Yungchen Lhamo et des yaks en liberté sur le
    parvis pour l’ ambiance olfactive. Qu’en penses-tu ?

    > Bien sûr, tes amis tunisiens seraient également invités s’
    ils le souhaitent et s’ils n’ont rien contre le fait de ne pas manger
    hallal exceptionnellement mais au moins ils feraient preuve d’ autant d’
    ouverture que les mécréants se gavant de hallal à ta sauterie du 24. Et
    puis ça montrerait au monde l’esprit égalitaire de la mairie de Paris,
    si chère au cœur de SOS Racisme.

    > Et puis je pense que les Parisiens seraient enchantés qu’
    une fois de plus on les bafoue, qu’on leur offre une occasion de dé
    penser un argent qui sinon risquerait d’être bêtement utilisé pour
    nourrir et loger les SDF qui crèvent dans la rue et qui nous
    enquiquinent avec leurs poux et leurs morpions.

    J’attends ta réponse avec impatience.

    > Gros bisous à toi et salue Ben Ali de ma part.

    PS : comme il est précisé dans ton invitation que la soirée é
    tait ouverte à toutes les religions et à toutes les cultures, je me
    permettrai d’apporter quelques saucissons que je partagerai bien
    volontiers avec les autres convives afin de leur faire découvrir ma
    culture gauloise. Ah oui, j’oubliais, étant donné que je ne suis pas
    encore convertie à l’islam, est-il possible tout de même de venir sans
    niqab ?

    > Caroline Alamachère
    >

      

    août 15, 2011 at 19 h 32 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *