Musique

Olivier Dion « Exposed » : D’Artagnan mis à nu !

Olivier Dion « Exposed » : D’Artagnan mis à nu !

18 juin 2019 | PAR Jean-Christophe Mary

Le canadien révélé par les comédies musicales à succès Hairspray et Les Trois Mousquetaires confirme son talent pour l’écriture de hits pop rock imparables qui devraient une nouvelle fois séduire le plus grand nombre.

Sur la pochette, il pose, regard sombre, en cuir noir dans la pénombre. Une photo qui tranche avec ces nouveaux titres à mi chemin entre pop soul et électro urbaine. Pour l’avoir découvert dans les comédies musicales à succès Hairspray et Les Trois Mousquetaires où il incarnait d’Artagnan, le canadien impressionne toujours autant par son charisme, sa voix et son professionnalisme. Sur « Exposed » le chanteur présente 12 titres modernes et efficaces au travers desquels il se mets à nu et se livre totalement. Dans cet univers pop R&B organique qui prend solidement appui sur les phrasés hip hop, il élabore sa musique avec une recette toute simple : des sons clairs et épurés sur les couplets, qui mettent en valeur tout le lyrisme des voix, pour finir par un empilage successif de synthétiseurs et de voix enflammées sur les refrains. Dès le premier titre, ça commence fort. La mélodie de « Feels Right » parait fragile et puissante à la fois, les harmonies vocales semblent planer en apesanteur au-dessus de la toile sonore. La basse ondule, les claviers emplissent lentement l’espace tandis que la voix douce étire les mots comme des élastiques. Olivier Dion touche l’auditeur en plein cœur, par ses chuchotements, ses boucles répétitives cotonneuses et ses envolées en forme de prières, sortes d’incantations lyriques. On adhère aux gimmicks entêtants de « Cold Winter », «. Lift Me Up» et «Kinda Love» dans la lignée des grands chanteurs soul. Les influences se fondent harmonieusement, mixant ici et là grooves hip hop , gospel et electro. Cela faisait longtemps que l’on avait entendu ce mélange de force et de volupté sucrée. Le reste de l’album est calibré sur le même model : les voix voïcodées se télescopent, derrière des rythmiques groovy. On découvre également de poignantes ballades telles « Baiser volé » ou ce «Souvent j’ai peur » qui vous prend aux tripes dès la première écoute. Les textes bilingues, en français et en anglais, donnent aux compositions ce caractère mûr et abouti, compositions qui d’ailleurs n’ont rien à envier aux productions américaines. Olivier Dion fait parti de ces jeunes loups qui perpétuent la tradition d’une pop intime et raffinée. Nous n’allons pas nous en plaindre…

 
Jean-Christophe Mary
 
Tracklist de « Exposed »
1. Feels Right
 
2. Survivor
 
3. Last Weekend
 
4. Cold Winter
 
5. Exposed
 
6. Baiser volé
 
7. Curious
 
8. Souvent j’ai peur
 
9. Kinda Love (French version)
 
10. Lift Me Up
 
11. WPWT
 
12. Trial Run
 
13. Curious (Depuis qu’on se connait)
 
14. Kinda Love
 
 
 
 

Wilson Said What He Said au Théâtre de la Ville
« De bonnes raisons de mourir » de Morgan Audic : Tchernobyl et ses fantômes
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *