Musique

Moombahton in Paris

Moombahton in Paris

11 octobre 2012 | PAR La Rédaction

Moombahton… Ce mot ne vous évoque sûrement rien du tout. Mais devant la recrudescence de djs qui en intègrent dans leurs sets et de soirées qui s’organisent autour de cette musique, on ne peut pas  passer à côté !

Le Moombahton est né de la fusion de la house music et du reggaeton.

La légende veut que son inventeur, Dave NADA, qui avait décidé de jouer de la musique house et club dans une « school-skipping party » pour son jeune cousin à l’automne 2009, a réalisé que le public de la  soirée dansait sur du reggaeton et de la bachata.

Pour s’adapter à la situation il décide de ralentir le remix de Afrojack « Ecomo Silvio & DJ Chuckie-Moombah » de 128 BPM à 108 BPM. Le Moombathon est né.

 

Le résultat en images :

 

[Original Silvio Ecomo & Chuckie – Moombah (Afrojack Remix):  

[Silvio Ecomo & Chuckie – Moombah (Dave Nada Remix)

 

 

En résumé, le Moombahton est le mariage de musiques électroniques (house, techno, and dubstep) avec les musiques latines (reggeaton, cumbia, and dancehall) dont le beat est de 108 battements par minute (bpm). Dave Nada voulait se rapprocher du tempo du reggaeton.

Par, la suite, de nombreux djs à travers le monde suivent le mouvement et produisent leurs propres tracks. De nouvelles variantes du style apparaissent : Moombahcore, Deep-Moombah, Moombahsoul…

 

Le Moombahton apparaît dans les nuits parisiennes en 2010 dans le cadre de soirées au caractère « tropical » ou « global ».

« OH MOOMBAHTON !» devait être le début de la résidence Moombahton du Petit Social [Social Club] en mars 2012 avec Max le Daron [http://soundcloud.com/max-le-daron] et  Sazon Booya [http://soundcloud.com/sazonbooya]…

Malgré un plateau d’artistes alléchant, le jeu de mot un peu ringard et le fly à  l’effigie d’Eric Morena nous fait dire qu’on est contents que ça n’ait pas pris… [Si si…souvenez-vous…le fameux Oh mon bateau… !]

 

Le 28 juillet 2012 est finalement LA date à retenir concernant les débuts du Moombah dans la capitale. Ce soir la, le collectif PATAMIX lance les soirées « MOOMBAH » [MMBH!] au BATOFAR, avec dans le line up :

MUNCHI, dominicain de Rotterdam qui est à ce jour le producteur pionnier le plus prometteur et novateur du Moombathon. Apres l’US tour avec Nadastrom, DJ Sabo, Diplo et l’équipe de Mad Decent ,sa notoriété décolle en Europe (festivals sonar, fusion..)

Considéré par Dave Nada comme le meilleur du moment, MUNCHI est légitiment celui qui anime le Moombathon, en prenant des directions toujours plus excitantes.

http://soundcloud.com/munchi_productions

http://munchiproductions.blogspot.fr/

http://maddecent.com/blog/munchi-moombahtonista-world-tour

Ce soir là, l’artiste est accompagné des français de Aglory [http://soundcloud.com/aglory ] et de Mosca Verde [http://soundcloud.com/dj-greenfly ]

Le collectif n’est pas à son coup d’essai, car dans le cadre de leurs soirées « Hell Yeah !!! Tropical Madness » ils avaient déjà invité l’américain Nadastrom [http://soundcloud.com/nadastrom]et le français, exilé aux USA, Photo Romance [http://soundcloud.com/photo-romance].

 

Par la suite, le 14 septembre dernier,  « La Dame de Canton » accueille la soirée « PLANET MOOMBAHTON »  avec Zee Reach / Rafael Aragon et Boris Viande. Événement qui aura sûrement des suites dans l’hiver…

 

L’actualité Moombahton parisienne :

 

Les Patamix remettent le couvert au BATOFAR le samedi 10 novembre : [FLY A VENIR ET A METTRE EN LIGNE]

MMBH ! @ Batofar w / HEARTBREAK, PICKSTER & GUACHAFITA

 

Line up :

 

HEARTBREAK

Cet artiste de Brooklyn élabore sa musique au contact des différentes cultures rencontrées lors de ses nombreux voyages autour du globe. Producteur de talent, David Heartbreak obtient le soutient de Djs de renom tel que Skrillex, Diplo, Bassnectar et bien d’autres.

http://soundcloud.com/david-heartbreak
https://www.facebook.com/davidheartbreak?fref=ts

****************************************************
PICKSTER

Acteur de la scène Moombahton depuis de nombreuses années, Pickster s’est fait un nom grâce à ses compilations incluant ses différents tracks et remixs. L’américain enchaîne les gros événements tels que les « Moombahton Massive » du label Mad Decent à Los Angeles, Miami, Washington ou encore Las Vegas.

http://soundcloud.com/picksterone
https://www.facebook.com/pages/Pickster-One/184238119010?fref=ts

 

****************************************************
GUACHAFITA
(Toulouse, FR)

On peut comparer Guachafita à un genre de discothèque itinérante … Spécialiste des musiques du monde et de leurs variations mutantes plus énergiques: musiques urbaines, digitales et pimentées de lourdes basses et de MCs endiablés.

 

L’engouement récent de la rentrée pour cette musique qui a fait irruption sur les dancefloors de la capitale nous promet sûrement d’en bouffer jusqu’à l’été.

En espérant qu’une trop forte consommation ne vienne pas tuer le Moombahton, et ne le fasse pas disparaître aussi vite qu’il est arrivé…

Ce serait dommage.

 

Depuis des pages facebook se sont montées :

MOOMBAH BOMB PARIS/

http://www.facebook.com/groups/468844923133632/?ref=ts&fref=ts

MMBH ! MOOMBAH PARTIES

http://www.facebook.com/moombah.mmbh/events

 

Et pour découvrir, écouter, télécharger et partager… quelques liens…

WEB/

http://moombahton.tumblr.com/

http://generationbass.com/

http://walmerconvenience.wordpress.com/

http://110-bpm.com/

http://soundcloud.com/groups/moombahton

http://www.bf2d.net/musique/bass-music/moombahton-bass-music/

http://hatandhoodie.de/blog/

 

Pour le reste nous vous laissons chercher…

 

Chronique musicale par LE BARBU.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le banquet des 5000 : Tous ensemble contre le gaspillage alimentaire !
Le nouveau J.K Rowling à la vente
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *