Musique

Lily Allen fait son retour à Paris devant quelques privilégiés

Lily Allen fait son retour à Paris devant quelques privilégiés

11 avril 2018 | PAR Sarah Dray

Lundi 9 avril 2018, nous avons eu la chance de voir Lily Allen chanter sur la scène du Badaboum. Nous étions seulement une centaine à assister au retour de la pop star sur une scène parisienne. Quatre ans après son dernier album, Lily nous a présenté quelques unes de ses nouvelles chansons. Son nouvel album, « No Shame » sortira le 8 juin prochain. Et on peut vous dire qu’elle est toujours aussi talentueuse et aussi à l’aise avec son flow et sa voix.

Lily Allen a présenté aux spectateurs du Badaboum une grande partie de ses nouveaux titres. Parlant beaucoup de la vie qu’elle a eu ces quatre dernières années, elle se confie littéralement à ses fans. Elle chante son divorce, notamment. Mais elle fait aussi ce qu’elle n’a jamais fait auparavant, elle chante de la perspective d’une autre personne, sa fille de 3 ans, dans la chanson « Three ».

Musicalement, Lily a toujours cette voix claire et belle, qui a fait son succès jusque là. Un peu enrhumée ce soir là, elle a malgré tout assuré une performance impeccable. Coté accompagnement, la formation était réduite à deux musiciens : un clavier et une table de mixage, en alternance avec une basse. Sa musique, toujours très moderne est à la fois électronique et organique. Ce n’est pas fabriquée, ça sonne juste.

De même, ses confidences au public et la patte intimiste qu’elle a souhaité donné à son spectacle ne sonnent pas faux. Le public a ressenti sa sincérité et son plaisir à être à Paris, auprès de son public français.

Les fans, quant à eux, pour ceux qui ont pu réussir à avoir des billets, étaient ravis de retrouver Lily , de chanter et de danser avec elle. Ils ont répondu sans se faire prier à chaque sollicitation de l’artiste pour accompagner un morceau ou chanter en chœur. L’euphorie se faisait sentir dans la petite salle. Chacun savait le privilège qu’il avait d’être là.

Aussi, quand Lily Allen a repris ses anciennes chansons, l’ambiance était à son apogée. « Fuck You », « Smile », pour ne citer qu’eux, ont été revisité par l’artiste sur la scène du Badaboum.

Nul doute que chacun des spectateurs attend avec grande impatiente la sortie de l’album de Lily Allen le 8 juin. De ce qu’on a pu entrapercevoir de cet opus, il est très réussi et tout en étant innovant, reste dans la veine des précédents. On y retrouvera une pop acidulée et rythmée, emmenée par la voix cristalline de la Star British.

Cet avant-gout en toute intimité nous a donné envie de revoir Lily sur une plus grande scène parisienne. On a hâte qu’elle revienne en France pour défendre la totalité de ce nouvel album. Restez aux aguets, il est probable que ce soit le cas à l’automne.

 

 

La Maison de la Vache se refait une beauté
Agenda cinéma de la semaine du 11 avril
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *