Musique

Le scopitone révèle l’électro et la voix de velours de Miz Metro

11 juillet 2010 | PAR Yaël Hirsch

Samedi 11 juillet, lors de la soirée « Can U Dance du Scopitone ? », la new-yorkaise Miz Metro faisait la première partie de l’israélienne Onili. Une découverte originale, élecro et punchy à la voix de velours que la boîte à sorties voulait veut vous faire partager.

Avec son look résolument années 1980, son énergie débordante et ses boucles d’oreilles immenses en forme de « metrocards » new-yorkaises, la talentueuse Laura O’Reilly, alias Miz Metro, n’a pas froid aux yeux. Pour fêter la sortie de son premier album, « Unlimited », l’ex VJ très consciente de la puissance des images s’est lancée dans une tournée européenne avant de revenir à son New-York natal. Le 11 septembre, elle est déjà programmée au mythique Joe’s Pub de Manhattan. Et même sans les 8 musiciens qui l’accompagnent en temps normal, la jeune femme a su s ‘entourer d’artistes français aux platines et au slam pour faire danser tout le Scopitone sur son tube « Trashion ». A des sonorités électro assumées, Miz Metro allie une voix rétro à la Amy Winehouse, et une impertinence de paroles qui rappelle Lily Allen (comme dans « Caution Wet floor »). Elle dit plutôt s’inspirer de la soul de Etta James; et n’hésite pas à un peu parodier Norah Jones dans « Ask why ». Sa présence, sa voix et sa volonté de marquer le futur en font un ovni très agréable à découvrir d’urgence.

Miz Metro, Unlimited, à acheter sur le myspace de l’artiste.

Sortie ciné : Contes de l’âge d’or – 2e partie
Sueurs froides à Budapest
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *