Musique

La politique culturelle en question à l’heure où le 104 tente un dernier festival de musique électro-acoustique

24 mars 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Chaque mois, Mouvement, la revue indisciplinée des arts vivants, propose une rencontre réunissant artistes, journalistes, critiques, écrivains, … invités à débattre autour d’une thématique liée à l’art. Ce mois-ci, le débat aura pour sujet les politiques culturelles, thème du dossier du numéro 55 (avril-mai-juin 2010), il aura lieu le 30 mars au Point Ephémère.

Le mois dernier, la revue Mouvement organisait une rencontre sur le thème « l’art a-t-il lieu d’être ? » , au 104, dont les directeurs actuels, Robert Cantarella et Frédéric Fisbac sont sortants. Comme le rappelle Libération « La prochaine direction, effective en juin, ne devrait plus être artistique, mais administrative. José Manuel Gonçalves, de la Ferme du Buisson, et Gérard Chougnet, ex-La Villette, seraient candidats. Pour quel projet ? Ironie : dans cet équipement si pompeux et onéreux (coût : 100 millions d’euros) qui a privilégié la vitrine image aux dépens du budget de fonctionnement pour la création, des plaques de la grande nef s’écroulent déjà ».


Lieu atypique et sublime que les deux directeurs n’ont jamais su habiter. Les ateliers d’artistes souvent ouverts au public n’ont pas réussi à créer un effet de masse, on repense évidement au rendez vous raté de la nuit blanche laissant béant la grande nef.

Et pourtant, le 104 délivre un programme des plus riches, on note dans quelques jours un superbe  festival autour de la trop méconnue musique éléctro-acoustique. Neuf concerts gratuits, du vendredi 26 au dimanche 28 mars à l’occasion de la 6e édition du festival présence éléctronique.

Comme lors de la précédente édition, le public est invité à aiguiser son écoute au fil de concerts, répartis entre Salle 200, Salle 400 et Atelier 4. Chaque diffusion nouvelle, à apprécier couché, dans le noir ou sur scène, est l’occasion d’emprunter l’un des nombreux chemins de traverses reliant les musiques acousmatiques et électroniques.

De quoi oublier le temps d’un weekend le gouffre financier dans lequel est aujourd’hui l’établissement.

104 / Cent Quatre, 104 rue d’Aubervilliers / 5 rue Curial,75019 Paris
France   + 33 (0)1 53 35 50 00 , Site : www.104.fr/. Entrée libre, retrait des places 30 minutes avant chaque concert.

Débat au Point Ephèmère, mardi 30 mars, 19h, entrée libre, 200 Quai de Valmy ,75010 Paris ,Métro Jaurès (lignes 5, 2, 7bis) ou Louis Blanc (lignes 7, 7bis),Tel : 01 40 34 02 48 / Fax : 01 40 34 02 58 /[email protected], Bar-restaurant / Tel : 01 40 34 04 06

Infos pratiques

Gagnez 10×2 places pour le film Nanny Mc Phee et le Big Bang
Hors-Série de Technikart tout en B.D.
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “La politique culturelle en question à l’heure où le 104 tente un dernier festival de musique électro-acoustique”

Commentaire(s)

  • Festival Forest of Visions au 104 – Métro Stalingrad – 29 et 30 mai 2010

    2260 m² du centre culturel de la mairie de Paris s’ouvrent pour la première fois à la Trance, dubstep, minimale, progressive, DnB, chill, rock, funk, jazz …

    45 h de son sur 3 scènes (26 lives et 12 DJsets)+ projections, conférences, expos – la crème du VJing et de la déco psychédélique

    Objectif? Protéger par décret 10000 hectares de Forêt amzonienne !

    Tout sur notre site: http://www.letriangle.biz
    Facebook:http://www.facebook.com/event.php?eid=301698856261&ref=ts

    avril 13, 2010 at 14 h 30 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *