Electro
Le collectif Possession et Trax magazine balancent une playlist techno bouillante

Le collectif Possession et Trax magazine balancent une playlist techno bouillante

08 avril 2021 | PAR quentin didier

On continue de patienter tant bien que mal que la vie reprenne, le corps et l’esprit particulièrement frustrés. En attendant d’enfin apercevoir la lumière au bout du tunnel (peut-être cet été qui sait ?), le collectif parisien tient en haleine les affamés du dancefloor à 140 bpm, avec une playlist techno frénétique.

Possession c’est LE collectif français qui fait rayonner la culture rave à travers la banlieue parisienne (mais aussi avec des dates délocalisées). Au départ 4 technophiles parisiennes, et maintenant des évènements libertaires qui rassemblent des milliers de personnes et des artistes internationaux. Possession s’est depuis plus de cinq ans constitué une fanbase solide, et s’est entouré de la crème de la techno actuelle. Évidemment tout ce beau monde est en pause forcée depuis plus d’un an. L’été 2020 a permis aux collectifs comme Possession d’organiser des opens airs salvateurs. Aura-t-on le droit à une nouvelle récréation cet été ? On croise les doigts.

Possession s’est déjà lancé depuis un an, comme de nombreux autres acteurs du secteur culturel, dans des projets à retrouver en ligne. Au printemps dernier par exemple les « Possession Podcast » entretenaient la flamme des raveurs avec une heure de mix inédit par jour. De grands noms de la techno s’étaient alliés à de nouvelles perles pour continuer à faire vivre leur culture. Possession a depuis créé son propre label et son agence de booking.

En collaboration avec Trax Magazine, le collectif dévoile une playlist toute neuve à retrouver sur Spotify et Deezer. Rave old school et Trance sont notamment au programme de cette playlist qui rassemble des artistes proches du collectif et du label (Anetha, Cassie Raptor, Vladimir Dubyshkin, VTSS, Jan Vercauteren…). Rave Alert de son nom, propose perles rares et nouveautés avec un kick et une basse tout deux bien rythmés.

Une playlist à destination des nostalgiques du dancefloor, des hyperactifs, des couche-tard, des levés bien trop tôt (encore dans le gaz), et des plus curieux.

Visuel : ©Go Chang

Benshi, la plateforme pour les enfants cinéphiles
Travailler (aussi) le dimanche avec Gilles Barbier
quentin didier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture