Musique

Cleo T, 1973 et Ndidi O. au Batofar, le 9 novembre

07 novembre 2010 | PAR Mikaël Faujour

C’est une affiche alléchante que propose le Batofar ce mardi 9 novembre, rassemblant deux de nos chouchous, Cleo T et 1973, ainsi qu’une jeune artiste prometteuse, Ndidi O. Avec une entrée à prix modique (8€), il serait dommage de se priver.

 

Nous vous avions causé en juin du premier album de 1973, groupe français révélé par le concours CQFD des Inrockuptibles. Un nom qui indique l’inspiration rétro de cette pop mélodieuse et folkeuse, teintée d’accents country et baignant dans de chouettes harmonies vocales. Il n’est que d’écouter le très beau « Simple Song (for a Complicated Girl) » pour succomber à l’enchantement de ce groupe. Nous avons déjà pu mesurer toute la valeur scénique de ce groupe (cf. live report de Claire Linda). Que nous retournerons donc voir avec plaisir et vous invitons à faire de même.

MySpace de 1973

C’est d’abord avec l’album du projet Fitzcarraldo Sessions, We Hear Voices, que nous avons découvert Cleo T, moitié du feu duo 21 Love Hotel, qui participait à un morceau, « Drawing Down the Water ». Nous avions filmé le groupe en formation réduite (3 musiciens et Cleo T au chant), pour ladite chanson et une très belle et feutrée reprise de James Brown, « It’s a Man’s Man’s Man’s World ». La chanteuse a depuis poursuivi son chemin en solo et s’apprête à enregistrer son album avec… John Parish, c’est-à-dire rien moins que le précieux collaborateur de PJ Harvey, également producteur de pointures telles que Sparklehorse, Giant Sand ou 16 Horsepower.

MySpace de Cleo T

La soirée offrira aussi l’occasion de découvrir Ndidi O, chanteuse qui n’est pas sans rappeler le dernier opus de Norah Jones, The Fall, par de sa voix de velours aux accents jazzy se posant sur des compositions aux sonorités americana.

MySpace de Ndidi O


Le Batofar
11 quai François Mauriac
Prix : 8 €
M° Bibliotèque ou Quai de La Gare

Infos pratiques

Hamlet, la fin d’une enfance au Lucernaire
La mairie du 3e arrondissement célèbre les 60 ans de la mort de Léon Blum
Mikaël Faujour

One thought on “Cleo T, 1973 et Ndidi O. au Batofar, le 9 novembre”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *