Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 27 octobre

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 27 octobre

27 octobre 2020 | PAR La Rédaction

Cette semaine, alors que La Monnaie tire le rideau sur La Ville morte, que le Grand Théâtre de Genève joue Makropoulos sans orchestre, que les théâtres et opéras italiens sont fermés, en France, on respecte le couvre-feu, mais l’on espère sauver certaines notes. Voici notre sélection de concerts de la dernière semaine d’octobre en croisant fort les doigts… 

Par Victoria Okada, Yaël Hirsch et Paul Fourier

Mercredi 28 octobre

Le 14e Concours international de piano d’Orléans, consacré aux œuvres composées aux XXe et XXIe siècles, débutera ce jour à la Salle de l’Institut avec le demi-final présentiel. Sept candidats, sélectionnés en ligne et venus du monde entier y participeront. 

Vendredi 30 octobre

À 18h30, à l’auditorium de Radio France, L’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Mikko Franck accueillera la violoniste en résidence Patricia Kopatchinskaja dans le Concerto pour violon n° 2 de Szymanowski. 

Samedi 31 octobre 

À 15h, au théâtre d’Orléans, c’est la finale du Concours international de piano d’Orléans.

À 15h et à 18h, au Théâtre des Bouffes du Nord, le premier jour du Festival La Dolce Volta présente un programme Beethoven avec le pianiste Théo Fouchenneret, l’altiste Adrien La Marca (15h) et un programme Debussy avec le pianiste Philippe Bianconi et le violoncelliste Gary Hoffman (18h).

À 17h (initialement prévu à 20h30), au Festival de Royaumont, le contre-ténor Paul-Antoine Bénos (lauréat de Royaumont en 2018) et l’Ensemble Le Consort donneront un concert intitulé « O Solitude » avec des airs anglais de XVIIe siècle.

Toujours à 17h, à l’Opéra Garnier, des membres de l’orchestre de l’Opéra de Paris proposent des musiques de chambre de Ravel et de Debussy. 

Dimanche 1er novembre

Le Festival La Dolce Volta se poursuit au Théâtre des Bouffes du Nord, dès 11h (Geoffroy Couteau, piano ; Raphaël Perraud, violoncelle), puis à 15h (Quatuor Hermès ; Geoffroy Couteau, piano) et enfin à 17h30 (Jean-Philippe Collard, piano).

À 11h, au Théâtre des Champs-Élysées, le pianiste islandais Vikingur Olafsson, une véritable star dans son pays, offre un florilège de pièces de Debussy et de Rameau, en écho à son dernier album.

À 15h, à l’Opéra de Nice, c’est la Première de la nouvelle production de Akhnaten de Philip Glass mis en scène et chorégraphié par Lucinda Childs et dirigé par Léo Warynski (avec Fabrice Di Falco, Julie Robard-Gendre, Patrizia Ciofi, Joan Martín-Royo, Frédéric Diquero, Vincent Le Texier…)         

À 16h, à l’Opéra royal de Versailles, le ténor Mathias Vidal et l’Ensemble Marguerite Louise vous plongent dans l’univers opératique de Rameau. 

Également à 16h, à l’Église Saint-Louis-en-l’Ile, le jeune et très talentueux Quatuor Elmire et le violoncelliste Alexandre Fougeroux vous proposent Schubert et Mozart.

Lundi 2 novembre

À 18h à la Philharmonie de Paris, on assiste à l’un des rares concerts rajoutés à la saison ! La merveilleuse Rebecca Tong, qui a fraîchement obtenu en septembre dernier le premier prix du Concours La Maestra pour les cheffes d’orchestre, dirigera l’Orchestre de Paris. On y entendra la 4e Symphonie de Mahler avec la soprano Sabine Devieilhe et le Concerto pour hautbois de Mozart avec le hautboïste Alexandre Gattet

Au-delà de nos frontières.

Hamlet d’Ambroise Thomas que l’Opéra de Liège-Wallonie devait présenter dès le 28 octobre a été annulé suite à la fermeture des principaux lieux de culture en Belgique. Il en est de même pour les dernières représentations de die Töte Stadt à la Monnaie de Bruxelles, mais une version streaming sera bientôt disponible sur le site.

Il en est de même en Italie où l’ensemble des théâtres sont fermés et toutes les représentations annulées.

visuel : affiche festival La Dolce Volta 

Le bon grain et l’ivraie : Manuela Frésil en terre d’asile
Patrick Radden Keefe, « Ne dis rien » : Meurtre et mémoire en Irlande du Nord
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *