Non classé

Défilé Stéphane Rolland : une haute couture théâtrale… Envoutant !

06 juillet 2009 | PAR Claire-Marie

Si le créateur Stéphane Rolland confie à l’Express qu’il « est obligé de penser commercial » dans un contexte de crise, il ne renonce pas moins à la théâtralisation de sa couture. De chez Balenciaga où il a fait ses premières armes, il garde ce goût pour la tenue d’apparat aux volumes déconcertants. Un spectacle subjuguant !

 

Le Palais de la découverte comme écrin. Somptuosité des bas reliefs sculptés et rigueur toute architecturale d’une volée d’escalier blanc où les mannequins s’épanouissent. 

Palais de la découverte Stéphane RollandPalais de la découverte Stéphane Rolland

Palais de la découverte Stéphane Rolland

Palais de la découverte Stéphane Rolland

 

Ce contraste entre exubérance luxueuse et structuration architecturale, Stéphane Rolland le développe tout au long du défilé. Rigueur des plis d’origami contraste avec le flottement libre des voiles. Un laisser-aller factice ? La sophistication des attaches des voiles nous incline à penser que le moindre pli du voilage est plus que murement réfléchi.

 

Défilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute couture

 

Le corps est dompté : les dos se font bijoux et les épaules cuirasses, alors que les jambes s’évasent en corolle. Des asymétries maitrisées jouent sur les proportions du corps. Les frontières entre le corps et le vêtement se floutent telle cette poitrine qui jaillit insolemment d’une transparente robe.  

Défilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute couture

Des asymétries maitrisées jouent sur les proportions du corps.

Des asymétries maitrisées jouent sur les proportions du corps.

 

Camel, gris perle, noir et blanc. Les tonalités se font discrètes, comme pour donner toute la place à la sophistication de la coupe. Les collants gris « tye and dye » relève d’un doux éclat la jambe. Une robe d’inspiration ethnique couleur rouge brique dérogera à la règle, donnant un instant au spectateur l’impression que le « fil rouge » de la collection a été momentanément perdu.

Défilé Stéphane Rolland haute coutureDéfilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute couture

Défilé Stéphane Rolland haute couture

 

Un instant de grâce : le passage de la dernière tenue : une robe de mariée. La musique se fait planante, mélopée d’une voix féminine. La robe au pudique col à cheminée est parsemée de pierres précieuses, comme autant d’écailles argentées. Le public retient son souffle, avant la multiplication des battements de mains qui montent en clameur. Féérique.

Défilé Stéphane Rolland haute couture La mariée Défilé Stéphane Rolland haute couture La mariée Défilé Stéphane Rolland haute couture La mariée Défilé Stéphane Rolland haute couture La mariée Défilé Stéphane Rolland haute couture La mariée  

Le spectacle se clôt sur une disposition très théâtrale des mannequins sur les marches blanches, la mariée de profil contrastant avec l’enfilade des robes noires de face. Echiquier couture pour une troublante émotion artistique.

Défilé Stéphane Rolland haute couture FinalDéfilé Stéphane Rolland haute couture FinalDéfilé Stéphane Rolland haute couture FinalDéfilé Stéphane Rolland haute couture Final Défilé Stéphane Rolland haute couture Final

 

Le défilé Stéphane Rolland invite au songe… celui d’une nuit d’été où le luxe n’est que calme et volupté ? Et ce n’est certainement pas le créateur embrassant son public qui nous contredira.

Stéphane Rolland 

 

Claire-Marie Foulquier-Gazagnes

Jennifer Lopez sort un nouveau parfum
La « chronologie des médias » raccourcie
Claire-Marie

2 thoughts on “Défilé Stéphane Rolland : une haute couture théâtrale… Envoutant !”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *