Non classé

1,2,3 rock au Festival Beauregard

1,2,3 rock au Festival Beauregard

24 juin 2011 | PAR Tristan Karache-Prudent

Présent dans l’agenda annuel depuis seulement 2 ans, ce festival de Caen s’est imposé comme la référence de l’évènement musical à ne pas rater en Basse-Normandie. Du 1er au 3 juillet prochain, le parc du château de Beauregard à Hérouville St-Clair ouvre ses portes aux fêtards mélomanes du monde entier.

Petit retour en arrière. En 2009, à l’initiative du propriétaire des lieux John Beauregard, le domaine devient un festival le 3 et 4 juillet et séduit 20 000 spectateurs avec une programmation déjà de haut niveau présentant Gossip, Pete Doherty, Jason Mraz, Charlie winston ou encore Ayo. Pour la seconde édition le 2 et 3 juillet 2010, les organisateurs mettent la barre encore plus haute toujours dans l’optique de créer une alchimie entre les groupes et le public. La magie opère et 37 000 personnes soit deux fois plus de monde affluent sur les terres de Beauregard pour regarder la performance de Saez, The XX, Mika, The Stooges, Phoenix, Brigitte Fontaine et bien d’autres.

Alors comment faire mieux cette année ? L’équipe du festival a relevé le défi et ce weekend annonce un horizon pop rock de bon augure avec une programmation époustouflante. Dispatchée sur 3 jours et articulée sur 2 scènes, 30 groupes aux sonorités et aux émotions différentes vont s’enchainer pour le plaisir des festivaliers.

L’hôte John Beauregard, cherchant à accueillir le plus confortablement possible ses convives a indique dans son communiqué de presse que « l’espace festival a été totalement repensé et agrandi de près de 10 000 m², les scènes, elles aussi ont été redimensionnées et puisque vous êtes de plus en plus nombreux, 3 écrans vidéo seront installés. Pour les enfants qui semblent se plaire parmi nous, un espace leur sera dédié proposant des animations. Autres nouveautés : installation d’une plate-forme PMR et création d’un véritable restaurant pour les festivaliers ».  Il y explique aussi que plusieurs initiatives pour le développement durable seront effectives durant ces trois jours de fête.

C’est un véritable bonheur que d’observer cette programmation alléchante. Le vendredi 1er juillet, Gaëtan Roussel, revenu sur la scène depuis un peu plus d’un an présentera son album « Ginger ». Le foufou Piphilipe Katrine chantera ses histoires de bananes suivis. Les artistes rock dans la section  poids lourd de Motorhead seront sur la scène en fin de soirée pour cramer le public avec leur riff profond et puissant. Le jour suivant, entre douceur d’Agnès Obel e et d’Aaron, électro de Stromae en passant par le rock old school de ZZ Top, la journée sera pleine de rebondissements. Pour la dernière journée, entre The Kooks, Zazie, Eels ou encore the Ting Tings, même les festivaliers les plus aguerris ne sauront pas où donner de la tête.

N’oublions pas l’évènement le plus délirant que compte le festival dans la catégorie « rock en folie » : la finale nationale de Air Guitar ! Elle se déroulera sur deux jours, le samedi 2 et le dimanche 3. Une performance rassemblant toutes les bases de l’esprit rock : faire un peu n’importe quoi avec rien d’autre que son style et ses bras.

Infos pratiques

LE GRAND SOUK ALL V.I.P ! 21, 22 & 23 Juillet Ribérac – Dordogne
« Cannes Lions », festival International du Film publicitaire
Tristan Karache-Prudent

One thought on “1,2,3 rock au Festival Beauregard”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *