Mangas
« Yakuza love theory » tome 1

« Yakuza love theory » tome 1

10 novembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Au delà de son titre antinomique, Yakuza love theory, de MIZUNO Keiya et SATÔ Masaki, est une vraie bonne surprise du catalogue de Soleil manga. Scenarisé par un vrai coach , ce seinen est une mine d’informations sur les relations sociales sous un glacis rigolo. 

[rating=5]

yakuza-love-theory-1-soleil

Le jeune Kanji Yarahata, 20 ans, un brin looser, est ultra timide face à la gente féminine. Un matin, après un rêve enfiévré, il se réveille possédé par Aiya, un drôle d’esprit, aux allures de Yakuza, auto-proclamé professeur d’EPS de l’amour (il faut  savoir qu’au Japon, les cours d’éducation sexuelle se font en cours de sport et non en cours de science naturelle … de là à penser que le sexe y est vu comme une performance et non un phénomène avant tout physiologique… mais là n’est pas le propos). Le loufoque et pervers Aiya enseigne à Kanji les techniques pour engager la conversation ou se sortir d’un mauvais pas dans le but de conclure. Le fantôme est également le messager du grand-père du jeune homme, car si, d’ici un an, Kanji n’a toujours pas trouvé petite amie, la lignée des Yarahata n’aura plus de descendance. Kanji sera-t-il en mesure de trouver l’amour en moins d’un an ?

Enchaînement de situations absurdes, héros avec le charisme d’une huître, personnages secondaires un chouïa caricaturaux mais ô combien utiles pour le récit. La trame est bien connue, mais avec tous ces ingrédients qui ont fait leurs preuves et le bon dosage, le cocktail fonctionne parfaitement.  En outre, sous couvert d’humour, les conseils donnés se révèlent tout à fait intéressants et potentiellement applicables aux garçons les moins à l’aise face au beau sexe.

Côté graphisme, l’on se trouve face à des planches lisses et propres proposant des jeunes femmes aux courbes avantageuses. Mais les mimiques du personnage principal ne sont pas sans faire penser à GTO.

Informations pratiques :

Dessin : SATÔ Masaki, Scénario : MIZUNO Keiya, Yakuza love theory Vol.1, Editeur VF: Soleil, Type: Seinen, Genre: ComedieRomance, Date de publication: 17 Septembre 2014, Illustration: 192 pages n&b

Visuel : © 2012 Masaki Satou/Keiya Mizuno/FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

To see in Paris this week (10th November)
La trilogie du « Coup de Sang », l’apocalypse selon Enki Bilal
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture