Mangas
« Marine blue » tome 1 : les vagues des sentiments

« Marine blue » tome 1 : les vagues des sentiments

31 août 2015 | PAR Sandra Bernard

Bien avant Nana et son succès phénoménal, la jeune Ai Yazawa s’essayait déjà au shojo avec Marine Blue, une bluette adolescente publiée chez Delcourt.

[rating=4]

Haruka, jeune lycéenne de 15 ans, vit paisiblement son adolescence dans une ville de bord de mer. Entre ses cours et son travail dans le café de son oncle tout se passe pour le mieux jusqu’au retour de Arikawa, son amour d’enfance. Le beau jeune homme se souvient également d’elle avec tendresse. C’est là que les sentiments de chacun se réveillent. Tout semble parti sous de bons augures mais (car sans mais point d’histoire) les doubles triangles amoureux se révèlent. Que faire quand amour, amitié, jalousie et peur se mêlent ?

Ce shojo, typique des années 1980 tant sur le fond que sur la forme, présente tous les attributs du genre. Une triangle amoureux principal, de nombreux personnages satellites, une héroïne douce et travailleuse que se disputent deux beaux jeunes hommes, des tempêtes de sentiments, etc.

Le dessin d’Ai Yazawa, avec ses personnages filiformes aux grandes oreilles, aux longues jambes, aux étoiles plein les yeux et au contours légèrement floutés sont déjà bien en place.

L’œuvre possède le charme de l’ancien, une douce nostalgie pour la génération club Dorothée. Mais les personnages féminins manquent pour le moment un peu d’épaisseur et de volonté. Reste à savoir s’ il en sera de même dans la suite de la série.

Informations pratiques :

Ai Yazawa, Marine blue 01, éditions Delcourt, Collection : SHOJO DELCOURT, Date de parution : 01/04/2015, Prix : 6€99

Visuel : Couverture de l’ouvrage

Oliver Sachs, le neurologue auteur de L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, meurt à 82 ans
Agenda Classique de la semaine du 31 août
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *