Mangas
Le vieil homme et son chat, éloge du temps qui passe

Le vieil homme et son chat, éloge du temps qui passe

17 septembre 2021 | PAR Laetitia Larralde

Le duo Nekomaki revient avec une nouvelle tranche de vie de ses héros du troisième âge, paisiblement et avec le sourire.

Confortablement installés sur leur île, le sympathique papi Daikichi et son chat Tama profitent tranquillement de la vie, entre promenades, recettes de cuisine de saison, amis et vieilles habitudes. Mais lorsque la vieille horloge du salon s’arrête, remontent alors de vieux souvenirs qui poussent Daikichi à faire le voyage à Tokyo pour la réparer.

Le voyage de Daikichi à Tokyo lui remet en mémoire les Jeux Olympiques de 1964, dans un Japon alors en plein essor, seulement 19 ans après la fin de la guerre. Ses élèves étaient alors galvanisés par les épreuves sportives, et l’on établit un parallèle avec les Jeux de 2020, qui se sont déroulés dans une ambiance de pandémie particulière. Aujourd’hui Tokyo ne ressemble plus à celui que Daikichi a connu étudiant, et son arrière-petit-fils en connaîtra encore un différent. Le temps s’écoule et laisse son empreinte sur la ville et ses habitants.

Ce nouveau tome du Vieil homme et son chat évoque le sujet des traces que l’on laisse derrière soi. Certains objets ou meubles portent des souvenirs de famille, comme cette horloge, remontée par son père, et qui rythmait la vie du jeune Daikichi, ou ce marchepied qui cache les tentatives poétiques du jeune homme. D’autres objets s’accumulent et ne seront qu’une charge supplémentaire à supporter par les générations suivantes. Mais faire le tri est difficile, quand chaque chose réveille des souvenirs…

Les auteurs abordent également l’idée de ralentir et de profiter de sa vie tranquillement, à l’image des petits vieux de l’île. Aujourd’hui les réseaux sociaux et internet nous poussent à vouloir une réussite immédiate et à garder un rythme de vie rapide. Mais ne peut-on pas se contenter de bien manger, bien dormir, construire son expérience petit à petit, d’être bien accompagné et de mener une vie qui nous donne le sourire? Rien n’oblige à poursuivre de grands rêves, mener une vie modeste peut se révéler tout aussi satisfaisant.

Avec ce tome 6 toujours aussi agréable à lire, entre nostalgie et sérénité, Nekomaki nous offre un modeste éloge du temps qui passe, en toute discrétion.

Le vieil homme et son chat – marchent à pas de velours – tome 6 – de Nekomaki
176 pages, 15€ – Casterman

Visuel : © Casterman – Nekomaki

L’agenda du weekend du 17 septembre
[Interview] Sergey Romanovsky : « Espérons que tout sera plus facile l’année prochaine »
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture