Mangas
« Free fight Devils x Devil » : Petites histoires percutantes

« Free fight Devils x Devil » : Petites histoires percutantes

19 septembre 2015 | PAR Sandra Bernard

Tetsuya Saruwatari auteur prolixe de seinen musclés à la virilité exacerbée et conquérante, vient nous surprendre avec Free fight Devils x Devil, un recueil de nouvelles aux éditions Tonkam.

[rating=4]

Tout commence par une visite de Paris, et plus particulièrement du Musée du Louvre, en mode survival plutôt intense. On y trouve de très belles descriptions des salles et des oeuvres ainsi que de Paris. La seconde nouvelle se passe également dans le milieu de l’art, mais au Japon et dans un milieu pas très recommandable. Vient ensuite le récit d’une journée presque ordinaire dans la vie d’un salary man tout ce qu’il y a de moins banal. Et enfin, l’histoire d’un garde du corps acrophobe devant protéger une petite héritière.

Chacun de ces courts récits transporte le lecteur dans un genre différent ; ainsi, l’on ne s’ennuie jamais. Sous la couverture qui fleure bon la testostérone et la rage de vaincre se cache un recueil d’histoires courtes bien ficelées. Le titre, loin d’être une succession de combats, propose plusieurs pistes de réflexions aux lecteurs.

Graphiquement, le titre est très réussi. Les décors, tout comme les personnages, sont bien plantés et réalistes. On retrouve un petit côté Tsukasa Hojo dans ces montagnes de muscles au coeur tendre. Bref, Devil Devil est une très bonne surprise !!!

Informations pratiques :

SARUWATARI TetsuyaFree fight Devils x Devil, Editions Tonkam, Collection : SEINEN TONKAM, Date de parution : 14/01/2015, 9€35

Visuel : Couverture de l’ouvrage

Institut des cultures d’Islam : Tensions entre l’ICI et là
« Un homme dangereux » est une source d’inspiration pour Emilie Frèche
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *