Mangas
Fate/Zero tome 2 : premières passes d’armes

Fate/Zero tome 2 : premières passes d’armes

01 mai 2014 | PAR Sandra Bernard

Après un premier tome réussi, l’attente n’a pas été trop longue et voici enfin qu’arrive le second tome de Fate/Zero aux éditions Ototo. Le volume ne perd pas une seconde et plonge rapidement le lecteur dans l’action.

[rating=4]

FateZero-2

Saber et Lancer se font face, ils se jaugent. Les premières passes d’armes résonnent lorsqu’ils sont interrompus par Rider et son maître. Rapidement les autres servants font leur apparition faisant monter la tension. Chacun s’interpelle et se nargue donnant l’occasion de flash-back et de nouvelles explications, en particulier sur les motivations de certains maîtres. Soudain, un nouveau servant fait son apparition, le sauvage Berseker.

Si l’intrigue progresse toujours lors de ce second volume, c’est surtout l’action qui prend de l’ampleur. Saber et Lancer sont deux guerriers redoutables dont les noms sont chantés dans les légendes. Leurs capacités sont très axées sur l’offensive et ils sont dotés d’un sens de l’honneur certain.

La note d’humour (par l’absurde) est toujours le fait de Rider, allias Alexandre le Grand et de son maître, pour le moins dépassé. Cependant, l’atmosphère est sombre et inquiétante…

Informations pratiques : 

Auteurs : Gen Urobuchi / Shinjirô, Fate/Zero Tome2, collection seinen, Format: 12.8×17.9 cm, Genre: Fantastique / Action, Illustration: N&b + couleurs, Nb de pages: 200, Nb de volumes: 2, Nb de volumes vo: 7

Visuel : Fate/zero © Shinjiro © Nitroplus / TYPE-MOON Edited by KADOKAWA SHOTEN First published in Japan in by KADOKAWA CORPORATION, Toky

« Muchachas 2 » de Katherine Pancol : le retour en force des dames de coeur
Gagnez 2×2 places pour le concert de Pigalle au Trianon le 15 Mai
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture