Livres

Le prix Goncourt attribué à Jérôme Ferrari, le Renaudot à Mukasonga

Le prix Goncourt attribué à Jérôme Ferrari, le Renaudot à Mukasonga

07 novembre 2012 | PAR Bastien Stisi

L’information vient de tomber : Jérôme Ferrari remporte le prix Goncourt pour son Sermon sur la chute de Rome (Actes Sud), annonce sur son compte Twitter, le magazine Livres Hebdo. Le Renaudot arrive lui entre les mains de Scholastique Mukasonga.

Evénements centraux de l’automne culturel focalisant l’attention exclusive de la sphère littéraire française, le prix Goncourt et le prix Renaudot ont rendu leur verdict ce mercredi, peu avant 13 heures.

Le prix Goncourt consacre cette année Jérôme Ferrari pour son formidable Sermon sur la chute de Rome, publié aux éditions Actes Sud. Il succède donc à Alex Jenni, récompensé en 2011 pour L’Art français de la guerre (Gallimard).

Le prix Renaudot, pour sa part, alternative historique du Goncourt, consacre l’oeuvre de la rwandaise, Scholastique Mukasonga et son Notre-Dame du Nil (Gallimard). L’année dernière, c’est Emmanuel Carrère et sa biographie Limonov qui s’était vu attribué la prestigieuse récompense.

Voir notre critique du Sermon sur la chute de Rome, ici.

Visuel : couverture du livre

No pasaran, le jeu de Christian Lehmann
Gagnez 3×2 places pour David Krakauer à la Cigale le 26 novembre
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

One thought on “Le prix Goncourt attribué à Jérôme Ferrari, le Renaudot à Mukasonga”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *