Jeunesse
Vleck de Pascal Lemaitre

Vleck de Pascal Lemaitre

15 septembre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Texte et illustrations de Pascal Lemaitre

Vleck est le fils du diable. Un lourd héritage qui ne semble pas le traumatiser. Peu lui importe de ne pas avoir grand chose en commun avec son terrible père, il vit sa petite vie avec ses passions simples et innocentes et tant pis si le diable n’est pas content.

Pascal Lemaitre a décidément le goût de rendre sympathiques des personnages qui à la base ne le sont pas forcement du tout suivant leur légende. Ainsi, dans son livre précédent où il était illustrateur d’un texte de Sorin, Pas tout à fait vampire (voir notre article), il présentait ces derniers sous un jour plutôt bonasse et sympathique comme pour rassurer les enfants face à la peur qu’ils pourraient avoir de ces créatures. De même, il dédiabolise ici complètement le diable et l’Enfer en les présentant sous un jour loufoque et plus atypique qu’inquiétant. Ce livre diffuse également un message important pour les enfants: vous n’êtes pas obligés de suivre la trace de vos parents. Tel père, tel fils n’est pas toujours un proverbe qui se réalise, la preuve ici. Le choix des coloris est aussi drôle et décalé que le texte: le rouge se met en pointillé comme pour montrer que l’Enfer tient aussi et avant tout à la manière dont on se le représente. Les dessins simples en apparence de Pascal Lemaitre, sont un hommage à William Steig entre autres dessinateur de Shrek, ils pourront donner envie aux jeunes lecteurs d’essayer de reproduire le diable et son héros.

Une histoire que les enfants pourront goûter dès leur plus jeune âge qu’elle leur soit lue à haute voix ou qu’ils la découvrent par eux-mêmes. Diaboliquement drôle.

Gagnez deux bons d’achat Wimdu d’une valeur de 250 €
Dormir avec une fille d’Olivier de Solminihac
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *