Jeunesse
Temps de chien pour les requins de Morris Gleitzman

Temps de chien pour les requins de Morris Gleitzman

27 décembre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51VHSldw22L._AA160_

traduit de l’anglais par Valérie Le Plouhinec

Olivier, dix ans, aimerait avoir un chien. mais ses riches banquiers de parents ont bien autre chose à penser. Nancy, une ancienne gouvernante d’Olivier, lui révèle que ses parents ont donné de mauvais conseils financiers à de nombreuses personnes dont elle-même les ruinant; elle achète le chien idéal d’Olivier et menace de le tuer si le garçon ne l’aide pas à récupérer son argent. Olivier va tenter à son tour de faire dans la finance pour s’en sortir. Il va comprendre que c’est un milieu dans lequel on n’est jamais sûr de rien.

41JO1+qX8OLMorris Gleitzman est un auteur d’origine anglaise qui vit en Australie où se déroule son histoire. Il est un des écrivains australiens pour la jeunesse les plus fameux. Son roman Un jour, un récit historique fascinant et drôle qui se déroule dans la Pologne de 1942, est également paru aux éditions Les Grandes Personnes.

L’argent, il est important à tout âge d’en comprendre le rôle et de lui accorder une place pas trop importante dans sa vie. Le héros de cette histoire a des parents pour qui l’argent est presque tout ce qui rend son seul rêve: aimé et être aimé difficile à être réalisé: les plus riches sont parfois les plus pauvres…et dans cette aventure loufoque mais réaliste, un chien accordera plus d’amour au héros que ses propres parents. Néanmoins, Olivier parvient à changer la donne avec son astuce et son bon cœur et il va même sauver un troupeau entier de dromadaires. Une histoire à lire toutes affaires cessantes ou comment comprendre avec humour qu’il faut se méfier de l’argent et ne pas croire les banques infaillibles.

Editions Les Grandes Personnes – date de parution: 12 septembre 2013 – 224 pages – 14,50 euros

Visuels (c): Editions Les Grandes Personnes

Pourquoi la carapace de la tortue…? de Mimi Barthélémy et Benjamin Lacombe
Michel Oliver, La cuisine et la pâtisserie sont un jeu d’enfants
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *