Jeunesse
Monsieur Mache dévore les livres chez Didier Jeunesse

Monsieur Mache dévore les livres chez Didier Jeunesse

24 août 2021 | PAR Amelie Blaustein Niddam

En voilà une drôle d’histoire ! Le chameau de la bibliothèque de Karine Guiton nous raconte l’étrange passion de Monsieur Mache pour les livres!

Dans la bibliothèque de Madame Floris, girafe de son état, on ne plaisante pas ! Le règlement c’est le règlement et on traite les livres avec déférence ! Tout le monde est d’accord avec cela, les enfants comme les lecteurs du club, particulièrement Madame Scarabée ou Madame Kangourou. Mais voilà, le lecteur le plus assidu de l’établissement, Monsieur Mache le chameau va être exclu pendant « deux printemps ». Pourquoi ? Il refuse de rendre les livres… 

Le roman en dix chapitres amène le jeune lecteur en lecture seule, donc dès que sa capacité à lire est fluide, à comprendre pourquoi Monsieur Mache ne rend pas ses livres, plus tordu encore, il les rachète pour la bibliothèque. Quel est son grand secret ?

Dans cette histoire très rigolote, qui assume la filiation avec toutes les histoires où les animaux sont bien trop humains, Karine Guiton va faire vaciller les certitudes de l’enfant. Et si la vérité était plus grise que noire ou blanche ? Et si une solution d’apaisement était possible ?

Karine Guiton, Le chameau de la bibliothèque, Didier Jeunesse, 84 p. 7,90€

Visuel : couverture, illustration par ©Laure du Faÿ

Comme tu regardes le ciel étoilé, le conte grunge de Polar, Roualet et Melquiot
La nuit des rois, les 1001 nuits de Philippe Lacôte
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture