Fictions
« Le poison d’amour », Eric-Emmanuel Schmitt se la joue « Virgin Suicides »

« Le poison d’amour », Eric-Emmanuel Schmitt se la joue « Virgin Suicides »

20 octobre 2014 | PAR Yaël Hirsch

Après des recueils de nouvelles où les amours tendres  concernaient aussi les seniors, en pendant à l’ Elixir d’amour de l’an dernier, Eric-Emmanuel Schmitt se penche sur les cœurs torturés de quatre adolescentes branchées en pleine répétition de Roméo et Juliette de Shakespeare. Mais l’amour empoisonne les doux sweet sixteen de poison violent…

[rating=3]

ee schmitt poison d'amourRaphaëlle, Julia, Colombe et Anouchka sont quatre amies inséparables de 16 ans. Elles vivent leurs premiers émois amoureux ensemble dans leurs journaux et répètent la pièce Roméo et Juliette. Mais amours et amitié ne font pas toujours bon ménage et des nuages pèsent sur le futur proche de ces jeunes cœurs (et corps) frémissants.

Par un savant enchevêtrement de pages de journaux intimes, de textos et de dialogues,  et créant un petit suspense, Eric-Emmanuel Schmitt parvient à brosser les portraits de quatre jeunes-filles assez convaincantes. Même si tous les dialogues ne sonnent pas juste et que les journaux sont trop littéraires  et démodés pour venir de jeune filles d’aujourd’hui, on y retrouve de très belle pages sur l’amour, que l’auteur incarne avec élégance dans un désir physique très présent et très mystérieux. Ceux qui aiment Schmitt pour sa manière généreuse d’aborder les sentiments et la psychologie humaine se plongeront avec plaisir dans ce nouvel opus.

 Eric-Emmanuel Schmitt , Le poison d’amour, Albin Michel, 180 p., 15 euros. Sortie le 2 octobre 2014.

Visuel : couverture du livre

 

MAM : Superbe rétrospective Sonia Delaunay qui permet de voir tous les supports de son art
[Que sais-je?] « Géopolitique des islamismes », par Anne-Clémentine Larroque
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture