Essais
« Raison d’état », une sociologie comparée des sectes par Etienne Ollion

« Raison d’état », une sociologie comparée des sectes par Etienne Ollion

19 juillet 2017 | PAR Yaël Hirsch

Paru aux éditions La Découverte ce mois de juin « Raison d’état » du sociologue Etienne Ollion se penche sur la lutte français conte le sectes, en comparaison avec l’attitude américaine à l’égard de ces dernières, pour prouver qu’au-delà de la différence culturelle, c’est bien la raison d’Etat qui est en cause. Un essai de sociologie didactique.
[rating=4]

Alors qu’elle existent depuis les années 1960, les sectes sont objets de lutte ouverte en France depuis les années 1990 et notamment après le suicide collectif de 16 membres l’ordre du Temple Solaire qui a marqué les esprits en 1995. Tant et si bien qu’en 1999, la France a été épinglée pour « atteintes à le liberté » par un rapport américain ce qui a causé de fortes tensions diplomatiques. S’agit-il encore une fois d’une opposition entre le modèle laïque français, soucieux d’un universalisme commun et le modèle multiculturel américain? En remontant le fil de l’Histoire et en analysant les institutions, Etienne Ollion montre que cette explication est trop faible et que c’est du côté de la raison d’Etat qu’il faut aller chercher, notamment dans l’Etat jacobin et centralisé au monopole de la violence légitime très wébérien qu’est l’Etat français. Un Etat qui ne supporte pas que des adeptes fassent leur propre loi : « De fait plus que les frontières du champs religieux, ce que les sectes remettent en cause, ce sont les normes d’Etat, qui ont de longue date reçu la caution des pouvoirs public ». p. 123.

Très didactique, riche de notions clés de sociologie et porteur de leur évolution, l’essai d’Etienne Ollion démontre méthodiquement sa thèse. On reste à l’inter-croisement des politiques publiques et des actes sectaires et on en apprend beaucoup sans jamais tout à fait entrer dans les boites noires que constituent les deux objets. Un travail sociologique sérieux sur le cas marginal et révélateur des sectes, qui ouvre certaines perspectives sur la raison d’Etat pour analyser le rapport de la France aux religions et aux croyances de manière plus générale.

Etienne Ollion, Raison d’Etat, Histoire de la lutte contre les sectes en France, La Découverte, 08/06/2017, 270 p., 19 euros.

visuel : couverture du livre

« Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » de Charb au Théâtre de l’Oulle [Off Avignon 2017]
« La collectionneuse d’anges » : romance et art contemporain par Enrico Lunghi
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *