Essais
« Petites vacheries entre musiciens » : Mozart est là, Camille Cinq Sens, etc.

« Petites vacheries entre musiciens » : Mozart est là, Camille Cinq Sens, etc.

14 novembre 2016 | PAR Julien Coquet

Jean-Yves Bosseur s’associe au père des Bidochons pour rassembler les blagues, canulars ou encore contrepèteries qui s’échangent dans le milieu de la musique classique.

Jean-Yves Bosseur, qui a tout de même étudié la composition avec Karlheinz Stockhausen (dont Sir Thomas Beecham dira qu’il n’a jamais joué une de ses œuvres, mais qu’il y a déjà marché dedans), a au cours de son parcours musical rassemblé dans ce livre qui n’est qu’une « œuvre de fantaisie » tout l’humour qui peut se faire dans le milieu de la musique.

On passe ainsi par les blagues (celles sur les altos se taillent la part du lion), les anecdotes célèbres, les contrepèteries, les citations plus ou moins célèbres (« Beaucoup trop bruyant, mon cher Mozart, beaucoup trop de notes »), les calembours, les bons mots ou encore les coquilles. Ici, on se moque de tout le monde pour éviter le stress pré-concert : le chef d’orchestre est quelqu’un de tyrannique qui ne comprend rien à la musique, l’altiste un violoniste raté, la harpiste ne sait jamais accorder son instrument, etc.

Certaines blagues resteront incompréhensibles pour les néophytes mais les quelques dessins de Binet sont toujours les bienvenus. Sur un milieu qui se prend souvent très et trop au sérieux, n’ayons pas peur de rire, ce que ce livre invite très bien à faire !

Petits florilèges :
« – Hier, j’étais chez Iacha.
– Et qu’est-ce que vous avez fait là-bas ?
– Toute la soirée, j’ai joué du piano.
– Vous avez raison. Moi non plus, je n’aime pas ces gens-là. »

« Dieu me dit comment la musique doit sonner, mais vous, vous vous mettez en travers du chemin. » (Arturo Toscanini à un trompettiste)

Et à tous les critiques : « Les critiques sont comme les eunuques : ils savent exactement ce qu’il faut faire, mais ne peuvent pas. » (Sacha Guitry)

Vous pouvez parcourir les premières pages de cet ouvrage grâce à ce lien.

Visuel : Couverture du livre

Jean-Yves Bosseur & Christian Binet, Petites vacheries entre musiciens, Editions Minerve & Fluide Glacial, 176 pages, 17,50€

Quels savons pour caresser ma peau ?
Vinyle Saison 1 : Une série sexe, drogue et rock’n’roll désormais culte !
Julien Coquet

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *