Essais
« Passion d’Etat », retour sur l’affaire Julie Gayet et les autres, par Yves Azéroual

« Passion d’Etat », retour sur l’affaire Julie Gayet et les autres, par Yves Azéroual

23 juin 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Yves Azéroual journaliste, ancien rédacteur en chef et fondateur de I-télévision publie une enquête sur la vie amoureuse du Président de la République.

[rating=4]
gayetgate passions d'étatUN PRESIDENT AMOUREUX
Il était une fois un président amoureux d’une comédienne, secrètement amoureux, jusqu’à ce que le 10 janvier 2014, un magazine révèle l’idylle en publiant des photos volées.
La romance est exposée en plein jour entre François Hollande et Julie Gayet.

VOUS AVEZ DIT « NORMAL » ?
Tout le monde est surpris qu’en période de crise un président investi d’une noble mais difficile tâche, peut encore avoir du temps pour s’occuper de la gaudriole.
On attend du locataire de l’Elysée qu’il mette en sourdine ses émois durant son mandat tout entier.
Alors qu’il ne doit durant cette période ne jouir que du pouvoir, selon le psychanalyste Jean- Pierre Winter.

LE GAYETGATE
Au lieu de cela, on a un mauvais vaudeville, alors qu’il avait dit « moi président de la république, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire ».

ES- TU OUI OU NON AVEC UNE AUTRE FEMME ?
Tout le monde, nous dit que François Hollande, c’est quelqu’un qui n’a pas de sentiment, et qui n’hésite pas à sacrifier ses collaborateurs.
Son comportement prouve le contraire.

D’après l’ouvrage, son ex- compagne n’avait de cesse que de la questionner, es- tu ou pas avec Julie Gayet ?
Valérie Trierweiler a été jusqu’ à demander au milliardaire François Pinault qui finance Julie Gayet de faire pression pour qu’elle quitte le président.
Ce qui choque comme toujours dans ce domaine, c’est l’influence occulte de la courtisane en l’espèce Julie Gayet, on rentre dans la sphère publique.
Il y a dans tout cela, une affaire à connotation politique. Pour la presse étrangère, c’est une « affaire d’état », comme pour le bild, et même le Financial Times en Grande Bretagne, et en Italie, le journal italien Corriere Della Sera a titré « HOLLANDE A UNE MAITRESSE ». En France, c’est le mutisme complet…

L’auteur est très documenté, on apprend qu’au départ le socialiste Julien Dray voulait également sortir avec Julie Gayet.
Que les relations entre le président Hollande et celle que Valérie Trierweiler avait surnommée « la trainée «, duraient depuis longtemps.
Que le président avait peur que Valérie Trierweiler écrive un livre sur leur relation, et avait envoyé son conseiller (qui depuis fait l’objet d’une enquête préliminaire du parquet de Paris) Aquilo Morelle, faire le tour des principales maisons d’édition, pour savoir s’il y aurait une publication, et pour éviter ce risque s’était représenté de sa compagne Valérie Trierweiler.
Valérie Trierweiler avait été jusqu ‘ à se faire couper et teindre les cheveux comme la comédienne, et avait tapissé les murs de leur appartement de photographies de Julie Gayet, pour provoquer une réaction du président, qui était resté de marbre.
Il semblerait que Julie Gayet veuille que sa liaison soit officialisée, ou alors elle quittera le président.
Les aventures du président sont dangereuses pour son image et pour son autorité.
Doit-on le comparer au Vicomte de Valmont le héros de Pierre Choderlos de Laclos, l’avenir le dira?  Qui est Madame de Merteuil ? Qui est Cécile de Volanges ?

Passions d’Etat Yves Azeroual, Juin 2014, 178 pages, éditions du moment, 17,95 euros.
visuel : couverture du livre

« Palermo, Palermo », le Wuppertal Tanztheater recrée l’esthétique du divers de Pina Bausch au Théâtre de la Ville
C’est parti pour 15 jours de Hip Hop à Paris !
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture