Essais
« Hitler et la France » : une relation tumultueuse éclairée par Jean- Paul Cointet

« Hitler et la France » : une relation tumultueuse éclairée par Jean- Paul Cointet

23 septembre 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Professeur émérite des universités, Jean- Paul Cointet lauréat à trois reprises de l’institut de France publie Hitler et la France.
[rating=4]

hitler et la franceJUIN 1940 HITLER VISITE LA FRANCE
En ce petit matin de juin 1940 où Hitler visite un Paris vidé de ses habitants et jusqu’ à l’ordre d’août 1944 de détruire la capitale en passant par la rencontre de montoire avec le maréchal Pétain, quelle a été réellement la mainmise du Führer sur la destinée de la France et des français ?

LE PROJET D’HILTER POUR LA FRANCE
Le livre de Jean- Paul Cointet est le premier à démonter le projet d’Hitler pour la France, mûri depuis la Première Guerre mondiale, inscrit en toutes lettres dans « Mein Kampf » et déployé méthodiquement sous l’occupation .
Projet terrifiant d’asservissement et de mutilation, issu d’une personnalité dont la connaissance est ici profondément renouvelée par l’étude de documents émanant directement de lui et de son entourage.
Face à Hitler, un régime de Vichy soumis ou complice.
En creux se dessine le visage d’une France mal remise du traumatisme de 1914- 1918 et majoritairement incapable de saisir dans son essence le phénomène hitlérien.

Le livre de Jean- Paul Cointet (époux de l’historienne Michèle Cointet, auteur d’une Histoire de Vichy, professeur des universités) renouvelle la question.
En effet, l’historiographie française a privilégié l’impact de la politique des nazis sur la France.
Alors que l’historiographie étrangère n’a accordé qu’une place marginale à la vision des nazis de la France.
Au total on a davantage traité des réactions françaises face à la domination hitlérienne que de l’Allemagne hitlérienne dans sa vision prospective de la France.
L’auteur a voulu montrer Hitler en concepteur et acteur au gré des évènements.
Hitler était le chef absolu, une phrase résume tout »le führer l’a dit ».
Pour Hitler, depuis le traité de Westphalie (louis XIV), la France » est l’ennemi éternel du peuple allemand ».
Hitler n’a jamais voulu faire de la France un état associé.
Il s’est servi de la France.
Hitler a toujours avancé masqué pour que l’Allemagne se réarme à son rythme.
Il avait interdit la publication officielle de »Mein Kampf » en France.
Il a encouragé le pacifisme (en sous main) en France, avec des complicités comme en autre celle de Jean Luchaire (proche d’Aristide Briand).
Peu de voix se sont élevées, mis à part le juriste René Capitant (fils d’Henri Capitant grand résistant), pour indiquer que le but de l’état nazi n’était autre que la mobilisation totale et permanente du peuple allemand, dans une optique guerrière.
Alors que parallèlement, la SFIO (ancêtre du PS) et Léon Blum prend position contre le traité de Versailles, estimant que le traité est trop sévère envers l’Allemagne.

Cet ouvrage très bien écrit, et très complet, renouvelle notre vision sur Hitler.
Ce livre est assorti de notes très complètes, et des sources dépouillées et un index avec bien entendu une rigueur scientifique.
L’auteur fait sienne la conclusion de l’historien britannique Trevor-Roper » c’est une erreur de conclure de la bassesse morale à un bas niveau intellectuel ».
Le but d’Hitler n’était pas simplement l’élimination de la France, mais la domination du continent européen dans son ensemble, et sortir du cadre convenu « d’une guerre de trente ans » franco allemande.

Jean- Paul Cointet, Hitler et la France, éditions Perrin, septembre 2014, 432 pages, 23,90 euros.

visuel : couverture du livre

« Philida » d’André Brink, voyage au cœur des heures sombres de l’Afrique du Sud
« Les années folles » de Paris à travers l’objectif de grands photographes
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture