Essais
Dans «Les épreuves de la vie» Pierre Rosanvallon cherche à comprendre autrement les Français

Dans «Les épreuves de la vie» Pierre Rosanvallon cherche à comprendre autrement les Français

18 octobre 2021 | PAR Jean-Marie Chamouard

Pour déchiffrer la boite noire des attentes , des colères, des peurs des Français, Pierre Rosanvallon se penche sur leurs épreuves et sur les émotions collectives qui en découlent. Il étudie le mépris, les injustices, les discriminations et les incertitudes.

Les épreuves des Français

«Les épreuves dessinent la carte du social», les émotions qui en résultent font émerger des communautés d’expériences. Tels sont les constats de départ de l’auteur. Peur, condescendance, indifférence, invisibilité: «le mépris d’en haut» peut prendre divers visages et conduire au ressentiment. La perte de la fierté ouvrière dans les années 80-90 explique «un déplacement de l’antagonisme de classe»: survient alors «la cascade du mépris» qui s’exerce au dépend des minorités, des femmes, des étrangers, altérant le tissu social. Les injustices du quotidien, ressenties lors d’expériences vécues peuvent entraîner colère et indignation. Les injustices peuvent être ressenties au travail ou vis à vis de normes ou règles générales considérées comme déconnectées du réel. Les enquêtes sociologiques, les «testings» ont prouvé l’ampleur des discriminations: sexe, handicap, maladie, origine, religion, couleur de la peau: un quart des français pourrait être concerné. L’individu est alors réduit à un stéréotype, contraint à une identité forcée. Les incertitudes paraissent croissantes: fragilités familiales et économiques, peur du déclassement, menaces sanitaires et environnementales .La société va être alors imprégnée par «une atmosphère d’anxiété». Les demandes des français découlent de ces épreuves: respect, dignité, reconnaissance mais aussi action et vérité pour surmonter les incertitudes .

Un ouvrage collectif

Cet essai est aussi collectif .Le texte de Pierre Rosanvallon est enrichi de quatre courtes contributions. Gloria Origgi aborde les humiliations sous un angle philosophique, Nicolas Duvoux la subjectivité dans le vécu de la pauvreté ,Emmanuel Fureix le rôle des émotions dans les émeutes et les insurrections au 19ème siècle. Pour Aurélie Adler la littérature pourrait restituer la parole des inaudibles.

Les voies de l’émancipation

Pierre Rosanvallon est historien et sociologue . Il enseigne au collège de France et à l’ Ecole des hautes études en sciences sociales. Son essai est original, éclairant la situation actuelle de la France. Il reste d’accès facile au lecteur. Le social le politique et le psychologique s’y rejoignent pour comprendre les épreuves des français. Pierre Rosanvallon fait également appel à la profondeur historique pour analyser le présent. IL explique très bien le basculement vers l’extrême droite de certaines classes populaires et les ressorts multiples du mouvement gilets jaunes, cette «communauté d’indignation».
Alors que les statistiques socio-économiques deviennent partiellement inopérantes, Pierre Rosanvallon nous propose un nouvel éclairage sur les français à travers leurs épreuves et leurs émotions collectives . Entre un populisme «de rejet et d’incantation» et une technocratie souvent enfermée dans la rationalité économique, l’auteur propose une troisième voie: la démocratie des épreuves. Cette nouvelle forme de démocratie impliquerait de reconnaître le rôle des émotions en politique ,d’être attentif aux réalités vécues par la population, de promouvoir respect et dignité dans les politiques publiques. Peut être cela se rapprocherait il du «Care»?
Pierre Rosanvallon offre au lecteur un livre important , innovant, à méditer à l’orée des échéances électorales à venir.

Pierre Rosanvallon, Les épreuves de la vie, Seuil, Le compte à rebours, 213 pages, 19 Euros, sortie en Août 2021.

visuel : couverture du livre

Lyon : Les spectacles des vacances à voir en famille pendant La Toussaint
Je me souviens de la mémoire de l’eau
Jean-Marie Chamouard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture