Livres
Chroniques du Nord sauvage de Pierre Dubois : Sous le béton, la liberté…

Chroniques du Nord sauvage de Pierre Dubois : Sous le béton, la liberté…

26 mai 2013 | PAR Alice Dubois

Les éditions L’échappée rééditent ce mois-ci l’ouvrage Chroniques du Nord sauvage de Pierre Dubois, dans la très belle collection « Lampe-tempête ». Ce recueil surprenant et jubilatoire a été publié pour la première fois en 1977, aux éditions Clampin Libéré. Son auteur, écrivain, conteur est aussi scénariste de BD, homme de télévision et de radio. Mais il est surtout « elficologue », grand spécialiste de la féérie et du merveilleux. Depuis plus de trente ans, ses travaux l’ont rendu mondialement célèbre ; il est l’auteur des fameuses trois Grandes Encyclopédies, des fées, des elfes et des lutins. Mentor de Joann Sfar qui le considère comme son « papa en littérature », grand collectionneur de tout ce qui se rapporte à la féerie, Pierre Dubois est un merveilleux conteur. Dans Chroniques du nord sauvage, il nous fait découvrir les légendes locales de sa région natale à travers plusieurs portraits croustillants.

 

Chroniques du nord sauvage

« Dans cette région industrielle, qui a été sacrifiée…sacrifiée plus tôt que les autres, la culture est enterrée. Plus enterrée que dans les autres régions. Et plus elle est enterrée, plus elle est vivace et facile à protéger. Si on la déterre, on trouve tout presque intact. »

Ici, point de gobelins aigrettés ni de vendoiselles de mai mais des êtres humains surprenants, porteurs d’histoires, de légendes et aussi de la rude réalité qui les entoure. Au travers sept chroniques aux noms appétissants comme « Le charcuteux rustique », « Le roi des orties » ou encore « L’amateur de bière », Pierre Dubois raconte la culture populaire dans ce qu’elle a de plus brut et de plus intemporel. Au fil des pages, on découvre ce qui se cache tout au fond des gens du nord, un rapport à la terre et à la nature qui persiste malgré tout, malgré l’industrie, la télévision et le chômage. On y apprend aussi ce que sont les parhélies, les Androménides, la frênette, les Reuzes et le gnaphale nain.

Avec une écriture jubilatoire où les mots se croquent et se savourent, Pierre Dubois nous livre ici tout un monde invisible à l’oeil nu et qui pourtant existe et anime le coeur de ceux qui résistent à la modernité, sans drapeau et sans bruit. Ces êtres singuliers qui vivent « sous la couche de bagnoles et de béton », suivent le rythme naturel de leur bon sens, de leur instinct. Ils connaissent encore les mots oubliés et les vieilles comptines, ils sont proches des animaux et attentifs aux saisons. Pierre Dubois a voulu leur rendre hommage et c’est réussi. Comme un hymne à la liberté, Chroniques du Nord Sauvage est un ouvrage précieux, à lire et à raconter…

« Le matin vient dolent et frais et l’inévitable coq vient chanter et nous apprendre que pour guérir du bégaiement il faut dire cent fois tous les matins à jeun: « l’trou du cul du coq du cloki sans babilli »! La campagne picarde en cette saison est verte et bleutée et grise et blanche et noire avec un tas de nuances dans le pastel mélancolie… » (…) Des saules, de hauts arbres hantés de freux criaillant étalent des ramures noyées de crachin. Frimaire est le mois des brouillards… »

Chroniques du Nord sauvage de Pierre Dubois, Préface de Jean-Luc Porquet

Editions L’Echappée – Collection Lampe-tempête

ISBN: 978-29158306-3-7

Parution: Mars 2012- 125p. – Prix: 12 €

Comme un printemps sans soleil ou la sélection mode d’urgence du dimanche !
Festival Prémices : Sisyphski, la Cité des Astres à La rose des vents
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *