Livres

« Ainsi soit Olympe de Gouges » de Benoîte Groult: pour les femmes d’aujourd’hui et de demain

« Ainsi soit Olympe de Gouges » de Benoîte Groult: pour les femmes d’aujourd’hui et de demain

10 mai 2014 | PAR Alice Dubois

Romancière et essayiste française, Benoîte Groult publie son premier livre La part des choses en 1972.  A 94 ans, elle est aujourd’hui l’une des figures majeures de l’engagement féministe. Son livre Ainsi soit Olympe de Gouges, publié en 2013 chez Grasset, vient d’être réédité chez Le Livre de Poche. L’occasion, alors que Google a fêté il y a quelques jours et de façon originale le 266ème jour anniversaire de la naissance d’Olympe de Gouges, de revenir sur l’histoire et le parcours d’une figure fondatrice du combat contemporain pour l’égalité des sexes.

[rating=5]

Olympe de Gouges« Fille naturelle non reconnue, illettrée, occitane de surcroît, intelligente, indomptable, imprudente…c’étaient là bien des titres à scandaliser l’opinion de son temps. »

Benoîte Groult propose ici une biographie non exhaustive, assez courte, revenant sur l’essentiel de la personnalité et des combats de l’icône qui a traversé les siècles. De son enfance tourmentée et pauvre de fille illégitime à son arrivée à Paris, jusqu’à son enfermement à la Conciergerie et sa montée sur l’échafaud, elle recompose son cheminement personnel et intellectuel, nous entrainant sur les pas de celle qui se passionna pour des sujets bien peu recommandables et qui allaient au-delà de la condition féminine comme l’esclavage ou l’emprisonnement pour dettes qui accablaient les plus pauvres. Femme de convictions pointée du doigt par les deux sexes, revendiquant toutes les libertés, seule pour se défendre face au tribunal impitoyable qui la condamna en 1793, Olympe de Gouges fût décriée et humiliée aussi bien par ses contemporains que par les faiseurs d’Histoire qui, cent ans après sa mort, la cataloguèrent comme « démente » pour justifier « l’hystérisme révolutionnaire féminin » !

« Ô femmes ! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles? Quels sont les avantages que vous avez recueillis dans la révolution? Un mépris plus marqué, un dédain plus signalé. »

A la suite de cette biographie, vous trouverez quelques textes d’Olympe de Gouges, comme la fameuse « Déclaration des Droits de la Femme » de 1791 ou encore le « Projet d’un second théâtre et d’une maternité » de 1789. Ce petit livre permettra à chacun de (re)découvrir le caractère incroyablement moderne de cette femme essentielle qui n’avait peur de rien et qui reste la référence dans le combat pour les droits de la femme.

Une féministe avant l’heure, qui inspira les générations suivantes et qui fait passer les médiatiques FEMEN d’aujourd’hui pour de bien ridicules marionnettes…

 

Ainsi soit Olympe de Gouges, de Benoîte Groult – Editions Le livre de Poche. Parution: mars 2014. 168p. Prix: 6,10€

Visuel: © Couverture du livre

Playlist de la semaine (66)
Avant l’inauguration : retour sur la création du musée Soulages à Rodez
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *