Cinema

Yobi le renard à cinq queues entre romance et féerie

06 janvier 2011 | PAR Coline Crance

Yobi le renard à cinq queues est un dessin animé coréen de Lee Sung-Gang. Inspiré par la légende coréenne « Kumiho » selon laquelle un renard à neuf queues tente de voler l’âme d’un jeune homme, Yobi se situe dans un cadre plus contemporain, et fait du renard le protagoniste plutôt que l’antagoniste.

Yobi est un renard à cinq queues qui vit sur la colline depuis des millénaires. Au fur et à mesure , la ville s’est développée au pied de cette colline. Un lieu que les humains redoutent, effrayés par les renards à cinq queues pouvant dérober leur âme et devenir humains à leur tour. Pour les approcher, Yobi met à profit sa capacité à se transformer en jeune fille. Elle se lie d’amitié avec le jeune Geum-Ye lorsqu’un chasseur de renards fait son apparition.

Ce dessin animé nous plonge dans un univers féerique et riche d’inventivités. Dans un rythme effréné le spectateur suit le périple de la jeune Yobi. Différents thèmes sont abordés par ce biais, le respect de la nature, l’amour, la puberté, l’acceptation de soi et la tolérance… Le dessin par ses couleurs pastels ouvre les portes d’un univers chimérique mêlant poésie , romance et fantastique qui ravira les petits et les plus grands. Un joli film d’animation !

Yobi le renard à cinq queues , film d’animation coréen de Lee Sung-Gang. Sortie en DVD aux éditions du Montparnasse le 8 février 2011. durée : 1h22

 

Infos pratiques

Festival Fragile aux Bouffes du Nord : Revolver le 12 et Joanna Newsom les 14 et 15 Janvier
Le Nouvel An Russe à Paris
Coline Crance

One thought on “Yobi le renard à cinq queues entre romance et féerie”

Commentaire(s)

  • Antigone

    Un très beau film, plein de romance et de poésie. Tout y est. Les personnages secondaires un peu lourds mais attachant, l’amitié et l’amour entre deux enfants, les rivalités qui commencent à apparaître à l’adolescence, le méchant chasseur, les scènes cocasses, l’Ombre Détective qui joue un double jeu. Enfin il s’agit d’une belle morale sur jusqu’où il faut être capable d’aller par amour. Si vous avez l’occasion de voir ce film, n’hésitez pas, il en vaux la peine

    décembre 21, 2011 at 23 h 12 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture