Cinema

Sorties ciné 17 juin: des comédies pour tous les goûts

15 juin 2009 | PAR Gilles Herail

Cette semaine, aucune échappatoire pour les amateurs de cinéma « sérieux », le ton est à la comédie, munie de qualificatifs différents : d’animation, romantique, familiale…

tellementTellement proches : les spectateurs connaissent tous nos jours heureux – une comédie d’été qui avait rencontré un succès inattendu – mais moins son duo de réalisateurs : Eric Tolenado et Olivier Nakache. Les voilà de retour dans une comédie sur la famille, et d’après la bande annonce, sa jouissive désintégration. Vincent Elbaz, Isabelle Carré, Omar ont courageusement participé à ces règlements de compte avec en bonus, la présence de Joséphine de Meaux qui sait mieux que personne jouer les hystériques. On a vérifié le zigomaticobaromètre: la critique ici 

lascars_film_affiche1Lascars : pour les amateurs de la série diffusée sur Canal, l’adaptation cinéma était attendue depuis longtemps. Pour les autres, laissez-vous tenter par ce film d’animation hip hop très réussi, avec un casting de voix intelligent (Cassel, Omar et Fred, Diams…). Une des très bonnes comédies de ce début d’été: lire la critique ici.

Lascars

hante-par-ses-ex1Hanté par ses exs : lors du mariage de son frère, un homme se voit chahuté par les fantômes de ses anciennes copines. C’est Matthew MacConaughey qui incarne le personnage principal et retrouve Jenifer Gardner, qui tente toujours d’amorcer un atterrissage post Alias. Avec une sortie une semaine avant la fête du cinéma, peu de prises de risque pour les créateurs de cette nouvelle comédie romantique, un brin fantastique.

hannaHannah Montana le film : Miley Cyrus est LA star des (très) jeunes américaines qui hésitent souvent entre crier ou pleurer très fort dès qu’elles peuvent l’approcher. Le précédent film avec Hannah Montana, une captation 3D d’un concert avait réalisé un score énorme au box-office US. Cette fois-ci, on nous propose une comédie inspirée de Simple Life où Miley Cyrus retrouve les joies de la campagne. Sans nous.

bloodBlood the last Vampire : Chris Nahon, réalisateur Français exilé, revient avec un film fantastique mêlant chasseurs de vampires, et scènes de combat au sabre inspirées des fresques chinoises. Une des seules non comédies de la semaine… Parfaite contre programmation ? A condition d’aimer le genre : film franco argentino japonais hong kongais qui parle de vampires. Nous sommes nombreux.

Blood

amerrikaAmerrika : Présenté à Cannes (encore un), Amerrika a beaucoup plu et a constitué un petit coup de cour du festival. L’action se déroule dans une petite ville de l’Illinois, dans la communauté des immigrés palestiniens. La bande annonce dévoile un ton léger et drôle pour aborder un thème resté  tabou aux Etats-Unis : l’intégration des Arabes dans un pays où le traumatisme du 11 septembre est encore très présent. Notre critique, apparemment n’aurait pas voulu être à Cannes le jour de cette projection.

faustaFausta : Pour finir, le grand vainqueur de la dernière Berlinale : un film péruvien dressant le portrait d’une femme, Fausta, atteinte par le mal du « lait de la douleur ». Etant donné le peu d’informations données par le synopsis et l’énigmatique bande annonce, et n’ayant pas vu le film, nous avions pensé attaqués avec virrulence le film, ou l’encenser bien au contraire, histoire de se la jouer « critique sans peur et sans reproche », mais, histoire d’être honnête, (ca ne paie pas), nous vous recommandons de vous fier à votre instinct.

pianoPiano forest : un manga japonais qui mélange la « grande musique »… sort de rencontre entre Mozart et Chopin, le sale timbanque, et le bon élève bien élevé.

Les autres sorties: grido01ce_cher_mois_d_aout01

Le Ice Kube Bar
Sujets aux vertiges s’abstenir : Street Art 3D !
Gilles Herail

2 thoughts on “Sorties ciné 17 juin: des comédies pour tous les goûts”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *