Cinema

Sortie ciné : La horde. Des zombies à la française

10 février 2010 | PAR Geraldine Pioud

Pour les fans du genre, adeptes des Romero et autres Argento, voici La horde : un film d’épouvante à la française, violent et sanglant, qui met en perspective les angoisses ancestrales liées à toutes formes d’invasion étrangère.

Un immeuble désaffecté en banlieue, glauque et sombre. Des hommes qui veulent se venger d’autres hommes. Mais le temps ne leur sera pas donné, car les zombies sont en train d’arriver. Bloqués dans cette tour sordide, les ennemis d’hier vont vite comprendre que, pour s’en sortir, ils devront se serrer les coudes : le mal à présent a pris la forme de morts-vivants, métaphore (facile certes mais toujours efficace) bien connue de la peur de l’étranger. Le sang gicle dans tous les sens, les zombies sont effrayants à souhait et les dialogues vont à l’essentiel (la vulgarité verbale défoule… si si!). Le tout assaisonné avec un humour cinquième degré complètement décalé.

Comme dans tous films de zombies, la suggestion n’est pas l’arme cinématographique : tout est montré, scruté, décortiqué avec un sadisme extrême et un plaisir morbide. On est dans le voir. Pas dans l’imaginaire. Pour les fans du genre, l’enjeu est clair. Pour les autres, ce sera plus compliqué. Répondant aux codes du film d’horreur, les plans et les mouvements de caméra n’auraient pas eu cet impact s’ils n’avaient pas été aussi bien montés. L’histoire répond à une fuite, dans les méandres des couloirs et des escaliers, dans les sous-sols déserts et dans les cages d’ascenseurs. Une course qui se finit en apothéose sanglante, sans issue. Les derniers plans pour ça sont surprenants : rien ne se termine comme on aurait pu l’imaginer. Quelque chose survivra. Mais l’Homme certainement disparaîtra.

Infos pratiques

Gagnez 10×2 places pour le film Ensemble c’est trop
Sortie ciné : Percy Jackson. Le voleur de foudre. Dernière réalisation de Chris Colombus
Geraldine Pioud

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *