Cinema

Sortie ciné : Burn after reading, des frères Coen

10 décembre 2008 | PAR Yaël Hirsch

burn after reading

Le nouvel opus des frères Coen est une suite de quiproquos qui manque un peu de tenue. A réserver aux fans de leur univers déjanté qui auront, en bonus, un Brad Pitt parfaitement à rebours dans son rôle de « Dude » et un Malkovich toujours excellent.

Après leur géniale fresque sur la violence du pionnier en Amérique profonde dans No country for old men, Joël et Ethan Coen reviennent en milieu plus urbain.

Burn after reading est une histoire de sombre quiproquo entre un agent de la CIA licencié (génial John Malkovich) et deux membres du staff d’un club de gym de la banlieue de Washington (Brad Pitt et, en grande forme pour son retour dans un film des frères Coen depuis Fargo, Frances McDormand). Tout le monde couche avec tout le monde, sous prétexte que Frances McDormand veut passer sur le billard pour redevenir jeune et trouver un mari, tandis qu’un CD de données oublié à la salle de sport donne lieu à u jeu de piste délicieusement absurde qui mène jusqu’aux portes de la toujours terrible ambassade russe.

Moquant avec talent à la fois la rue et les coulisses de la haute diplomatie, les frères Coen livrent un film divertissant, reposant largement sur de très talentueux acteurs. Mais ils ont du brûler le script avant de le lire ! Heureusement, Burn after reading est court et n’a pas le temps de lasser. A voir, ne serait-ce que pour la première scène dans les couloirs des bureaux de la CIA où la caméra suit les jambes raidies des fonctionnaires pour découvrir le visage hirsute et colérique de John Malkovich.

Olivier Messiaen, compositeur et ornitologue
Go, go, go, de La Casa
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *