Cinema

Quand la SNCF se pique de cinéma

Quand la SNCF se pique de cinéma

04 septembre 2012 | PAR Elodie Rustant

On se souvient de la drôlissime campagne de pub imaginée par DDB Communication où la SCNF revisitait à « la sauce française » des noms de destinations de rêve étrangères.

A l’occasion de la 38e édition du festival du film américain de Deauville, la société de transport propose une nouvelle série de 100 pubs hilarantes.

C’est à l’agence TWA/Paris que l’on doit cette campagne qui rend hommage aux plus grands films américains : West Side Story, Pour une poignée de dollars, Apocalypse Now, ou encore Singin’ in the rain.

Les titres de film sont détournés et mélangés à des noms de gares françaises pas franchement hollywoodiennes. De vraies petites pépites…

Notre top 3 :

Le N.A.M.E Festival, THE rendez-vous électro de l’année !
Venise : le palmarès de la Biennale d’architecture
Elodie Rustant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *