Cinema
Quand la SNCF se pique de cinéma

Quand la SNCF se pique de cinéma

04 septembre 2012 | PAR Elodie Rustant

On se souvient de la drôlissime campagne de pub imaginée par DDB Communication où la SCNF revisitait à « la sauce française » des noms de destinations de rêve étrangères.

A l’occasion de la 38e édition du festival du film américain de Deauville, la société de transport propose une nouvelle série de 100 pubs hilarantes.

C’est à l’agence TWA/Paris que l’on doit cette campagne qui rend hommage aux plus grands films américains : West Side Story, Pour une poignée de dollars, Apocalypse Now, ou encore Singin’ in the rain.

Les titres de film sont détournés et mélangés à des noms de gares françaises pas franchement hollywoodiennes. De vraies petites pépites…

Notre top 3 :

Le N.A.M.E Festival, THE rendez-vous électro de l’année !
Venise : le palmarès de la Biennale d’architecture
Elodie Rustant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture