Cinema

Océane, un film pour prolonger l’été

Océane, un film pour prolonger l’été

04 juillet 2013 | PAR Laurent Deburge

Oceane 5536Larguée sur une aire d’autoroute, la jolie Océane, 20 ans, y rencontre Oliboy, rocker déphasé ayant deux fois son âge, qui l’embarque dans sa tournée sur la côte Atlantique. Dans un camping en pleine nature, elle s’initie à une manière de vivre à la fois intense et insouciante.

Réalisé à quatre mains, ce film a le charme et la maladresse des premiers gestes amoureux. Nathalie Sauvegrain et Philippe Appietto se lancent en couple dans le cinéma avec un personnage assez frais, prétexte à filmer une région peu connue et à recréer un univers festif et estival hors du monde.

 Séduits par les paysages du Pin-Sec, dans le Haut-Médoc (Gironde), ils ont souhaité transformer leur coup de cœur en film, à la manière dont l’écrivain Eric Holder, dans La Baïne par exemple, s’est emparé littérairement du même littoral.

Si l’esthétique est soignée, et les très belles images accompagnent une bande-son indé aux petits oignons, la culture télé et clip arty des réalisateurs déteint un peu sur un scénario et des dialogues plutôt « Cœur Océan » (la série).

Lou Lesage, révélée par Lol (2009), incarne la fraîcheur sexy innocentée par sa douleur d’enfant paumée et ne se débrouille pas trop mal avec son personnage assez schématique. Fille de la balle (ses parents forment le groupe Ultra Orange), et chanteuse de rock, elle peut surtout compter sur sa nonchalance espiègle et sa magnifique aisance scénique.

Olivier Clastre, qui est également « réellement » Oliboy à la scène, est la révélation glam rock du film, touchant et maladroit dans cette relation pseudo avunculaire avec une trop jolie jeune femme, ou trop jeune jolie femme, comme on voudra.

Mention spéciale au charme de Diana Laszlo, dont le regard émeut et captive immédiatement.

Construit en opposition tant à Camping (2006) qu’aux Petits mouchoirs (2010), Océane dépeint la jeunesse de l’Endless summer, la beauté de l’esthétique surf, et plaira sans doute en priorité aux ados. Un joli film de rentrée, destiné à prolonger l’été : un film d’été indien.

Océane, de Philippe Appietto et Nathalie Sauvegrain. Avec Lou Lesage, Olivier Clastres, Diana Laszlo… France, 2013, 1h45.

Sortie le 11 septembre 2013.

Les restos du coeur poursuivis en justice par l’auteur du portrait de Coluche
Profitez des vacances d’été pour faire le plein de sorties en famille
Laurent Deburge

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *